Immo

Pourquoi le diagnostic amiante est-il si important avant toute transaction ?

Avant de vendre votre bien immobilier, la loi vous oblige à effectuer un certain nombre de diagnostics immobiliers. Parmi ces diagnostics, figure le diagnostic amiante qui permet de détecter la présence d’amiante dans le bâtiment. Vous êtes sur le point de vendre ou d’acheter un bien immobilier et vous aimeriez, à cet effet, en apprendre plus sur le diagnostic amiante ? Voici tout ce que vous avez besoin de savoir sur ce diagnostic !

L’amiante et ses dangers pour la santé

Anciennement appelé asbeste, l’amiante est un terme qui désigne plusieurs minéraux à texture fibreuse utilisés dans l’industrie. Il a largement été utilisé dans le domaine de la construction durant la majorité du 20e siècle en raison de ses capacités d’ignifugation. Cependant, il s’est avéré au fil du temps que l’amiante pouvait causer de nombreux problèmes de santé et son utilisation a donc été abandonnée.

A découvrir également : Immo : Quelle est la réglementation française sur les clôtures et les portails ?

D’ailleurs, selon les informations obtenues sur le site njdiagnostics.fr, l’expertise collective réalisée par l’INSERM a démontré que tous les types d’amiante sont dangereux pour la santé. Les fibres d’amiante sont un véritable poison qui peut pénétrer profondément dans l’appareil respiratoire et provoquer de nombreuses pathologies.

Les atteintes pleurales bénignes

Il peut s’agir des plaques pleurales, d’une pleurésie bénigne, d’épaississements pleuraux diffus ou d’atélectasie par enroulement. Heureusement, ce type d’atteinte respiratoire ne dégénère pas en cancer.

A lire en complément : Vente : quelles obligations pour acheter ou vendre un bien à Monaco ?

Asbestose ou sclérose du tissu pulmonaire

Le risque de contraction de l’asbestose et sa gravité dépendent généralement de la durée et du niveau de l’exposition. Cette pathologie peut évoluer vers une insuffisance respiratoire et provoquer un cancer.

Les cancers

L’exposition à l’amiante peut également provoquer des cancers. La majorité des cancers liés à l’amiante concernent la plupart du temps les bronches (cancers broncho-pulmonaires même en l’absence d’asbestose), le tissu pulmonaire ou la plèvre (mésothéliome pleural). L’amiante peut également jouer un rôle dans l’apparition des cancers des ovaires et du larynx.

les dangers de l'amiante

Les différents tests effectués pour détecter l’amiante

Pour détecter la présence d’amiante dans un bâtiment, différents tests sont généralement effectués. Il s’agit notamment du test d’amiante sur les matériaux et du test d’air amiante.

Le test d’amiante sur les matériaux

Plusieurs matériaux et éléments sont susceptibles de contenir de l’amiante. Il s’agit entre autres de :

  • les revêtements de sol,
  • les enduits,
  • l’isolation en vermiculite,
  • le plâtre,
  • les conduits électriques (calorifuges),
  • les composés à joints…

Pour effectuer ces tests, les spécialistes peuvent prélever des échantillons de ces matériaux dans différentes zones du bâtiment afin de les envoyer au laboratoire. Ces échantillons sont par la suite analysés au microscope.

Le test d’air d’amiante

Outre le test de matériaux, il est aussi possible d’effectuer un test d’air d’amiante. Ce test permet de déterminer la présence d’amiante dans l’air. Pour ce faire, les diagnostiqueurs prélèvent des échantillons d’air dans différentes zones du bâtiment. Ces échantillons sont ensuite envoyés au laboratoire pour analyse.

Achat ou location : ce diagnostic est-il obligatoire ?

Le diagnostic amiante est obligatoire aussi bien pour l’achat que pour la vente d’un bien immobilier. Cependant, il ne concerne pas tous les biens immobiliers. Il est obligatoire uniquement pour les biens qui ont été construits avant le 1er juillet 1997. Le diagnostic amiante ne doit pas être réalisé par n’importe qui. Il doit obligatoirement être effectué par un diagnostiqueur certifié. Faire appel à un diagnostiqueur non certifié vous expose au paiement d’une amende de 1 500 €. Le montant de l’amende peut atteindre 3 000 € en cas de récidive. Le prix d’un diagnostic amiante est généralement compris entre 90 € et 200 €. Il peut toutefois varier selon de nombreux facteurs tels que la surface du bien immobilier, le temps d’intervention, la difficulté d’accès…

La durée de validité du diagnostic dépend de plusieurs facteurs. Si les résultats révèlent la présence d’amiante, alors vous devrez faire contrôler votre bien tous les trois ans. Dans le cas où les résultats seraient négatifs, la validité du rapport est illimitée si le diagnostic a été réalisé après le 1er janvier 2013. S’il a été réalisé avant cette date, vous devez le renouveler avant de mettre votre bien en vente ou en location.

Article similaire