Immo

Tout savoir sur l’appel de loyer !

Encore appelée avis d’échéance de loyer, l’appel de loyer est ce document écrit à travers lequel le propriétaire d’un bien immobilier indique à son locataire, les charges que celui-ci se doit de payer. En fait, si ce document est utilisé dans certaines circonstances, c’est pour rappeler au preneur à bail les obligations qui lui incombent en sa qualité de locataire.

Il est souvent alors rappelé au locataire de payer le loyer et d’autres charges relatives avant la date butoir. Tour d’horizon sur l’appel de loyer dans cet article.

A découvrir également : Combien coûte un logement neuf à Vannes ?

Appel de loyer : quand est-ce qu’il faut l’envoyer ?

Comme mentionné en sus, l’appel de loyer permet au propriétaire d’indiquer au locataire les charges qu’il doit payer. Ne pas confondre avec une facture de loyer qui elle renvoie à un document écrit à travers lequel le propriétaire d’un bien immobilier locatif reconnaît avoir reçu de la part de son locataire, le paiement du loyer et des charges. Pour information, sur ce dernier document, les montants dus par le locataire doivent être clairement distingués et annoncés. Vous l’aurez donc compris, si vous souhaitez cerner ce qu’est ce document, consultez horiz, ce site internet saura mieux vous édifier la dessus.

savoir sur l'appel de loyer

A lire également : Pourquoi faire appel à un chasseur d’appartement ?

Pour revenir sur l’appel de loyer, il faut déjà savoir qu’il n’est pas un document obligatoire que les propriétaires se doivent de présenter ou de remettre au preneur à bail au moment de la conclusion du contrat. Il est donc libre de l’envoyer chaque mois par exemple, de temps à autre ou même pas. Toutefois, vous devez savoir que l’appel de loyer n’est utilisé que pendant des situations occasionnelles. Il peut alors s’agir d’un retard dans le paiement de la part du locataire, un remboursement attendu de la part du locataire suites à travaux dans son logement ou encore un délai de paiement que le propriétaire aurait accepté.

Quelle différence entre appel de loyer et facture de loyer ?

En se basant sur leurs appellations, on pourrait penser que ces deux notions de l’activité immobilière sont similaires, détrompez-vous ! Leurs significations sont totalement opposées. Comme on l’a dit un peu plus haut, l’appel de loyer est un document non obligatoire du point de vue légal.

En dehors des situations occasionnelles qui peuvent entrainer son usage, le propriétaire n’est pas tenu de le transmettre à son locataire. Une fois que le locataire s’est acquitté de ses obligations, il peut demander à recevoir une quittance de loyer. Contrairement au document précédent, celui-ci est alors obligatoire à condition que le locataire en fasse la demande.

Il peut lui être utile à plusieurs égards. Premièrement, il lui permet de justifier le paiement de ses factures (loyer, factures annexes de la location), il peut aussi être utilisé comme justificatif de domicile. Il faut aussi savoir que la quittance de loyer peut ne pas être remise à chaque paiement effectué par le locataire. Toutefois, s’il en fait la demande, le propriétaire est tenu de la lui remettre.

En résumé, il convient de dire que l’appel de loyer permet, selon les situations de relancer le locataire. Il ne doit cependant pas être confondu à la quittance de loyer qui est un document obligatoire à condition que le locataire en fasse la demande.

Article similaire