Maisons containers : est-ce possible en France ?

Une maison container, également appelée “maison conteneur”, est une construction modulaire formée de plusieurs containers maritimes, neufs ou d’occasion, fixés entre eux grâce à une ossature métallique.

Les maisons container ont vu le jour en Chine dans les années 1990, où elles étaient utilisées comme logements de fortune. Elles sont ensuite apparues en Europe à partir des années 2000. D’abord à Londres par l’architecte Eric Reynolds puis, aux Pays-Bas, par le campus d’étudiants d’Amsterdam en 2003 pour construire des résidences étudiantes.

Lire également : Immobilier : ce que le prélèvement à la source change pour vous

Les maisons en conteneurs sont peu à peu devenues un concept de construction incontournable de l’architecture contemporaine. Aujourd’hui, les projets de constructions fleurissent partout dans le monde et notamment en France.

La construction d’une maison container peut être économique et rapide. On trouve des estimations allant de 400 € /m2 en auto-construction à 1000 € /m2 en construction écoresponsable. La structure autoportante étant déjà prête, la rapidité de la construction est un avantage certain. Les containers peuvent s’empiler et se rajouter pour créer des pièces supplémentaires au besoin.

Lire également : Quel budget prévoir pour louer un logement ?

Maison container

Le Plan Local d’Urbanisme

Avant de faire l’acquisition du terrain, il est important de se  renseigner sur ses caractéristiques (zonage, présence d’arbres, inclinaison, etc…).  Une fois qu’un terrain constructible a été trouvé, il faudra consulter les Services de l’Urbanisme de la mairie de la commune de construction pour connaître le PLU de la ville.

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) définit les grandes orientations de développement de l’agglomération et permet d’organiser l’aménagement de l’espace selon des normes globales. Il vous donnera des informations, notamment, concernant la couleur et l’inclinaison des toits, les façades des habitations…

Le PLU ne peut pas interdire la construction de maison container mais il définit des règles qui obligent bien souvent à adapter la décoration extérieure de ces maisons et à ne pas les laisser à « l’état brut ».

Le Certificat d’Urbanisme

Pour obtenir des informations détaillées sur les règles en vigueur, il est également possible de demander un Certificat d’Urbanisme, qui permettra de savoir si le projet de construction est réalisable. Le certificat d’urbanisme n’est pas obligatoire mais il peut être utile dans un projet comme celui de la construction d’une maison container. Il existe deux types de certificat d’urbanisme. Un certificat de simple information qui s’obtient en un mois et un certificat opérationnel qui est plus complexe et s’obtient de 2 mois.

Maison container

Le Permis de Construire

Après l’assurance que le projet est bien conforme au PLU, il faudra ensuite déposer une demande de Permis de Construire à la mairie. Il est nécessaire de joindre au dossier une attestation prouvant que la maison conteneur respecte la réglementation thermique RT 2012. Il faudra également prévoir un délai de 2 mois pour obtenir une réponse. Un permis de construire est nécessaire pour les constructions de plus de 20m2. Il donne l’autorisation de débuter les travaux et reste valide 2 ans après sa rédaction.