Immo

Copropriété : comment faire des économies ?

Dans un immeuble, tout copropriétaire doit payer des charges courantes et exceptionnelles, en plus des frais d’administration. Si ces charges de copropriété contribuent à la conservation et à l’entretien du bâtiment, elles peuvent aussi peser lourd sur le budget des copropriétaires. Il devient alors crucial de faire baisser les factures. Entre l’économie d’énergie, l’optimisation de l’isolation et la renégociation des contrats, il existe différents moyens d’alléger les coûts et de faire des économies.

Moins consommer en énergie : le chauffage, l’eau et l’électricité

Ces derniers temps, les charges de copropriété semblent augmenter de plus en plus. Cela est dû aux dépenses énergétiques qui, à elles seules, représentent désormais un tiers des charges totales. Il s’agit notamment du chauffage collectif, de l’eau courante et de l’électricité. Pour faire baisser les factures et permettre à chacun de réduire les dépenses de copropriété, il convient de réduire les dépenses en énergie.

A lire aussi : Quel est l'investissement immobilier le plus rentable ?

Remplacer la chaudière

En matière de réduction des dépenses, la rénovation de votre ancienne chaudière est la meilleure solution pour faire des économies d’énergie. L’appareil peut, en effet, s’user au fil du temps et devenir plus énergivore. Cette surconsommation d’énergie peut avoir d’énormes répercussions sur la facture de chauffage, d’où l’importance de le remplacer. En remplaçant la chaudière de la copropriété, vous bénéficiez d’une plus grande performance énergétique et d’un meilleur rendement.

Remplacer la chaudière

Lire également : 4 conseils pour réussir la rénovation de sa maison

Réduire le chauffage dans les pièces

Dans une copropriété, la température est souvent trop élevée (environ 20 à 21°). Il suffit pourtant de la baisser d’un seul degré pour faire de réelles économies (jusqu’à 7 % de réduction de la facture). Un entretien régulier des appareils et des installations de chauffage est également nécessaire pour limiter autant que possible leur consommation énergétique.

Limiter la consommation en eau et en électricité

Saviez-vous que l’éclairage des parkings des immeubles consomme énormément ? À cela s’ajoutent les ascenseurs, les appareils de chauffage et la ventilation mécanique. Pour minimiser les charges de copropriété, il convient de limiter autant que possible l’utilisation des appareils électriques et d’opter pour des éclairages plus économiques, comme les lampes solaires.

Il en est même pour la facture d’eau. Pour réduire au maximum les dépenses en eau, il est important de responsabiliser tous les copropriétaires et de les inciter à limiter leur consommation. S’il le faut, il est possible d’installer des compteurs d’eau individuels afin de maîtriser les dépenses en eau de chaque foyer.

Faire jouer la concurrence

Il est également important de bien vérifier le contrat d’entretien de l’ascenseur au cas où certaines dépenses sont injustifiées. Si tel est le cas, il vaut mieux renégocier le contrat d’entretien et faire jouer la concurrence. Cette méthode est réellement efficace pour réaliser des économies. Elle permet aux copropriétaires de bénéficier de prestations de qualité et d’un tarif plus avantageux.

Renforcer l’isolation de l’immeuble

L’isolation du bâtiment est réellement nécessaire afin d’améliorer ses performances énergétiques. Au-delà de cet avantage, une bonne isolation thermique permet aussi de réaliser des économies d’énergie en réduisant la consommation du chauffage.

Les copropriétaires ont donc tout intérêt à améliorer l’isolation de l’immeuble pour optimiser leur confort thermique et limiter leurs charges de copropriété. ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur), double-vitrage, isolation des terrasses… Tous les moyens sont efficaces !

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons