Assurance

Qu’est-ce qu’une garantie assurance emprunteur et quelles sont ses particularites ?

Avant de pouvoir s’intéresser en détail à la garantie assurance emprunteur, encore faut-il pouvoir comprendre concrètement un tel concept en le définissant. Tout d’abord, il est important de noter que cette garantie porte parfois le nom d’assurance emprunteur ou d’assurance-crédit. L’objectif de cette garantie est de rembourser un prêt en cas d’imprévu.

Généralement, cette garantie prend effet dans le cas de l’invalidité de la personne concernée, de son incapacité à travailler ou encore d’un décès. Il s’agit en sommes d’une protection financière qui concerne aussi bien celui qui effectue un prêt, que le prêteur concerné. Cette protection est donc double, et facilite grandement les emprunts, dans la mesure où le prêteur à la certitude de récupérer au moins une partie de la somme empruntée. On peut donc s’intéresser plus en détail à ses particularités ci-dessous.

A découvrir également : Comment choisir une assurance emprunteur ?

Quels sont les éléments particuliers de la garantie d’assurance emprunteur ?

Les différentes garanties de votre assurance de prêt vont inévitablement varier d’un contrat à l’autre. Certaines garanties s’intéressent avant tout à la santé de l’individu et des conséquences que peut avoir un accident ou un décès sur son remboursement. D’autres s’appuient davantage sur l’aspect professionnel, notamment au sujet d’un éventuel licenciement ou d’une rentrée d’argent qui s’avère moindre que prévu.

Une telle assurance peut également prendre en considération le fait qu’il y ait deux emprunteurs bien distincts. Dans un tel cas, on parle de quotité. Cette quotité d’assurance, exprimée en pourcentage, représente la répartition de la couverture d’assurance entre les différents emprunteurs. Le total doit atteindre les 100%. Cette répartition n’est pas nécessairement égalitaire, dans la mesure où un emprunteur peut être couvert à hauteur de 20% alors que l’autre peut profiter d’une garantie à hauteur de 80%. Bien sûr, cette quotité n’est pas attribuée de manière aléatoire, elle va varier selon les revenus individuels des différents emprunteurs ainsi que leur responsabilité dans le prêt. Leur besoin personnel de protection peut aussi influencer ce pourcentage.

Lire également : Les conseils pour souscrire à une assurance habitation en ligne

L’assurance garantie emprunteur se montre bien plus flexible que l’on peut le supposer à première vue. Une souplesse que l’on retrouve également dans la possibilité de délégation d’assurance emprunteur.

Qu’est-ce que la délégation d’assurance emprunteur ?

Lorsque la banque propose un prêt, elle peut aussi proposer une assurance emprunteur auprès d’une compagnie d’assurance. Cependant, il est tout à fait possible d’opter pour une assurance emprunteur externe. C’est ce que l’on désigne comme une délégation d’assurance emprunteur. Cette possibilité est permise depuis 2010, grâce à la loi Lagarde, ce qui offre une flexibilité intéressante pour un emprunteur. Cependant, cette délégation n’est pas sans une condition importante : l’assurance sélectionnée doit disposer de garanties équivalentes à celle proposée initialement.

Faire l’effort de chercher une autre assurance emprunteur peut apporter plusieurs avantages. Le premier, et probablement l’avantage principal, est une simple question d’économie. En effet, les assurances de la part des établissements bancaires sont régulièrement plus coûteuses qu’une offre alternative. De plus, l’offre bancaire ne correspond pas toujours à la situation de l’emprunteur. Enfin, en optant pour une offre externe, vous êtes moins limités dans le cas où vous souhaitez opter pour une nouvelle banque, vous épargnant l’inscription à une nouvelle assurance si le prêt venait à changer.

Toutefois, et pour rappel, cette délégation n’est pas sans condition, il est donc important de prendre ces dernières en considération. Sans oublier que la banque prêteuse doit donner son accord, sans quoi cette délégation devient impossible. Néanmoins, une fois qu’un contrat d’assurance est signé, il est toujours possible de revenir dessus ultérieurement grâce à ce que l’on nomme la substitution de contrat d’assurance emprunteur. 

Qu’est-ce que la substitution de contrat d’assurance emprunteur ?

Parfois désigné comme une renégociation, il permet de remplacer le contrat d’assurance emprunteur en cours par un nouveau contrat. Cela permet notamment de s’adapter à une situation qui a changé et ainsi de profiter d’un contrat qui correspond bien plus à ses propres besoins. Si la substitution peut être effectuée à n’importe quel moment pendant un prêt, cela ne peut se faire que sous certaines conditions. Des conditions comme :

  • une équivalence des garanties : comme le nom l’indique, le changement de contrat d’assurance emprunteur ne peut se faire que si des garanties équivalentes au contrat initial sont présentes. Cela signifie qu’un nouveau contrat ne peut proposer des garanties inférieures au tout premier contrat, toutefois, ces mêmes garanties peuvent être supérieures ;
  • les différentes démarches : une telle substitution ne peut se faire sans quelques formalités, notamment envers la banque prêteuse. Cette dernière doit être informée en détail de la demande, de sa conformité, et si toutes les exigences sont respectées. C’est donc l’organisme prêteur qui peut valider ou invalider une telle demande. Bien sûr, certaines banques peuvent avoir des conditions qui lui sont propres, n’hésitez donc pas à vous renseigner pour éviter une mauvaise surprise.

Ainsi, une garantie d’assurance de prêt s’avère bien plus flexible que l’on peut tout d’abord le supposer. Néanmoins, il s’agit d’un domaine qui peut s’avérer complexe lorsqu’on le découvre. Dans une telle situation, il peut s’avérer plus pertinent de se tourner vers un conseiller financier afin de recevoir des conseils et être guidé dans ses choix.

Article similaire