Immo

Logement étudiant : comment ça marche ?

Trouver un logement lorsqu’on est étudiant est une priorité et c’est d’ailleurs pour cette raison que vous devez commencer les recherches des mois avant votre rentrée académique. De plus, cela repose sur un certain nombre de procédures car après avoir trouvé un logement, vous devez remplir plusieurs autres formalités avant de l’intégrer.

Ceux-ci présentent des caractéristiques qui leur sont propres et sont parfois attribués en fonction de la situation économique. Si vous souhaitez connaître le fonctionnement de ses logements, alors parcourez cet article.

A voir aussi : Dans quoi investir pour être libre financièrement ?

Les résidences du CROUS

Malgré les nombreuses demandes de logement, le CROUS constitue une aide précieuse. En effet, il facilite ainsi l’obtention de logement à plus de 170.000 étudiants. Ces logements sont attribués aux plus nécessiteux à faibles revenus, aux étudiants de la diaspora ou à ceux qui vivent loin de leur famille. Pour avoir une chance d’en obtenir, l’étudiant doit déposer chaque année dans la période du 15 Janvier au 15 mai son DEC encore appelé Dossier Social Étudiant.

Cependant, ces logements ne sont valables que pendant l’année scolaire. Par conséquent, ils ne sont pas définitifs et l’étudiant peut donc recevoir un refus lors de sa prochaine demande. Ces chambres sont très économiques pour les étudiants et sont placées à proximité des universités.

A lire également : Immobilier en Corse : où investir ?

Les foyers pour étudiants

Voici les types de foyers existants :

Les foyers d’étudiants : Ils sont généralement constitués d’aides provenant des partisans religieux. Ils sont d’ailleurs inaccessibles durant les périodes de vacances.

chambre pour étudiant

Les foyers de jeunes travailleurs : Ces genres de foyers sont souvent ouverts aux étudiants cumulant les études et un emploi et qui sont âgés de 16 à 25 ans. Ceci applique des règlements rigoureux concernant l’heure des repas de table ainsi que celui d’ouverture et de fermeture des portes. Le coût d’hébergement est estimé entre 380 et 540 euros varie en fonction de la pension attribuée : pension complète ou demi-pension.

Les logements sociaux

Un logement social est un type de logement mis en place par un organisme public visant à alléger les dépenses des étudiants. Ces hébergements sont destinés aux étudiants démunis qui ont du mal à se payer un logement. En vue de favoriser les offres d’aides pour ces derniers, la loi MLLE instaurée en 2009 à rendu plus accessibles les conditions de location. Même si celle-ci assure un lieu de résidence aux étudiants, ces derniers sont souvent éloignés des universités car étant généralement au bord des grandes villes. Malgré le fait que les conditions d’accès soient adoucies son accès n’en demeure pas moins facile et les logements octroyés ne sont pas définitifs.

La colocation

La colocation est l’une des solutions les plus économes car non seulement le prix du logement est divisé, mais aussi plusieurs étudiants sont logés en même temps. Ce qui permet de réduire considérablement les demandes. La colocation installe une atmosphère de convivialité entre vous et vos camarades, vous dispensant ainsi de la solitude. Néanmoins, celle-ci n’est pas sans peine puisqu’il peut y avoir une incompatibilité avec vos locataires à causes des habitudes et des modes de vie différents. Le prix dépend généralement de la nature du logement.

Il existe de nombreux types de logements pour étudiants et chacun se distingue par un mode de fonctionnement spécifique. En fonction de votre budget, vous pourrez choisir celui qui vous convient le mieux.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons