Investissement

Comment devenir mandataire immobilier ?

Envie de changer de métier ? De vous diriger vers le domaine de l’immobilier ? Aujourd’hui, le métier de mandataire immobilier représente une véritable opportunité professionnelle.

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Aussi appelé agent commercial indépendant, le mandataire n’est donc pas un agent immobilier et ne détient pas la carte professionnelle immobilière. En revanche, ce professionnel travaille pour le compte d’un agent immobilier duquel il reçoit les mandats de location et de vente. Le mandataire est lié à ce dernier par un contrat de mandat. La plupart du temps, il exerce en tant qu’indépendant, à de rares exceptions, comme salarié.

A découvrir également : Tout ce qu’il faut savoir sur le diagnostic loi Carrez

Cette profession connaît un véritable essor en raison des contraintes jugées trop importantes pour obtenir une carte professionnelle immobilière. Sans la détenir, l’agent commercial indépendant peut toutefois engager la négociation d’une vente immobilière et la mener jusqu’à sa conclusion. C’est donc bien lui qui rapproche vendeur et acheteurs potentiels jusqu’à l’aboutissement de la vente.

Sa rétribution est versée par l’agence immobilière avec laquelle il a conclu un contrat de mandat. Celle-ci prend la forme d’un pourcentage par rapport au montant de la transaction. Ce pourcentage fait au préalable l’objet d’une négociation entre les deux parties.

A lire également : Comment réussir l’achat d’un appartement neuf

Tout en s’affranchissant des conditions d’obtention très restrictives de la carte professionnelle, la profession de mandataire se rapproche sensiblement de celle d’agent immobilier. Un absence de contrainte qui contribue au développement très important de ce métier en l’espace de quelques années. Aujourd’hui encore, c’est toujours un métier très demandé et qui continue de prendre de l’importance.

Les parcours pour devenir mandataire immobilier

Comme première expérience professionnelle ou dans le cadre d’une reconversion, vous souhaitez devenir mandataire immobilier ? Que faut-il savoir ?

Quelle est la formation requise ?

Contrairement à la profession d’agent immobilier qui fait l’objet d’un cadre très strict, celle de mandataire est beaucoup plus accessible. Vous n’avez pas besoin de justifier d’un niveau Bac + 3 dans les domaines juridiques, économiques et du commerce, ni même d’une quelconque formation d’ailleurs.

Les seules conditions requises sont :

formation continue de 14 heures pendant 3 ans : si aucun diplôme n’est obligatoire, en revanche, la loi ALUR impose une formation continue à effectuer dans le centre de formation reconnu. La durée de celle-ci est de 14 heures par an, et ceci pendant 3 ans. La formation est évidemment à la charge de l’apprenant ;
une inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) : celle-ci est à faire auprès du greffe du tribunal de commerce dont dépend votre domicile. Par contre, la transmission de l’extrait d’inscription RSAC à son mandant est une obligation pour obtenir la validation de l’attestation de collaborateur auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI).

Une expérience ou un diplôme en immobilier, des atouts précieux

Comme pour tout métier, on ne peut pas se prétendre professionnel de la vente immobilière du jour au lendemain. Cela nécessite tout de même une certaine connaissance de ce pan de l’économie et des spécificités du marché local.

C’est pourquoi, même si théoriquement aucune formation n’est nécessaire, une expérience ou un diplôme dans ce domaine sont de précieux atouts. On comprend en effet facilement qu’un mandant cherche à s’entourer en priorité de professionnels à même de réaliser des ventes rapidement et en toute autonomie.

Souscription à une assurance responsabilité civile pro (RCP)

Jusqu’à très récemment, la souscription à un contrat de garantie responsabilité civile pro (RCP) n’était pas obligatoire pour prétendre exercer le métier d’agent commercial immobilier. En effet, contrairement à l’agent immobilier, il ne s’agit pas d’une profession réglementée. Toutefois, en pratique, il était vivement conseillé de contracter une assurance responsabilité civile pro.

Depuis la loi ALUR du 26 mars 2014 (la loi nᵒ 2014-366 du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové), les choses ont évolué. Même si le métier de mandataire n’est toujours pas réglementé, les risques sont sensiblement les mêmes que pour un agent immobilier. De fait, la loi ALUR contraint les mandataires à souscrire à une assurance responsabilité civile pro.

Cette assurance couvre le professionnel contre les dommages corporels ou matériels qu’il pourrait infliger à ses clients de manière involontaire à l’une de ces clients dans le cadre de son activité professionnelle. Cela lui évite d’avoir à assumer seul les conséquences financières de tels dommages.

Il se trouve que les mandataires dans le monde de l’immobilier décident parfois de changer complètement de voie par la suite, et certains préfèrent s’orienter notamment dans un emploi dans le monde de l’informatique. Mais globalement, que vous soyez à la recherche d’offres d’emploi dans l’immobilier avec regionsjob ou dans l’informatique, vous trouverez forcément des opportunités sur les sites web spécialisés dans le domaine qui n’ont clairement rien à envier aux anciennes annonces classiques que l’on pouvait voir par le passé…

Comment choisir un emploi sur un site spécialisé ?

Si comme de plus en plus de français, vous rêvez dès maintenant de changer de travail pour pouvoir retrouver de la liberté, alors nous avons une bonne nouvelle pour vous car il se trouve que les offres d’emploi n’ont jamais été aussi nombreuses.
Pour pouvoir faire votre choix, nous ne pourrions que vous recommander de faire une première recherche sur votre domaine d’activité (comme par exemple l’informatique), avant par la suite de choisir une ville, un département ou encore un code postal. Par la suite, de nombreuses offres d’emploi vous seront alors proposées, et vous allez donc pouvoir les filtrer par la suite grâce à de nombreuses options qui sont très simples d’utilisation. Parmi elles, voici celles que vous allez pouvoir retrouver la plupart du temps :

  • vous pourrez filtrer les offres en fonction des contrats, comme par exemple l’alternance, un contrat en CDD, ou encore en CDI si vous n’optez pas pour l’intérim
  • vous allez aussi pouvoir filtrer facilement les différentes offres d’emploi par dates : c’est très pratique notamment si vous n’êtes pas disponible tout de suite
  • vous allez pouvoir trouver des offres d’emploi en fonction des différents secteurs, ce qui est aussi très pratique
  • et globalement, il vous sera également possible et cela très facilement de pouvoir filtrer sur beaucoup d’autres critères !

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons