Travaux

Serrurier : comment faire pour ouvrir une porte à moindre coût ?

Si vous avez perdu vos clés, claqué accidentellement la porte ou subi une tentative de cambriolage, vous pouvez avoir besoin des services d’un serrurier pour accéder à votre propriété. Cependant, le coût de l’intervention d’un serrurier peut poser un problème. Pour réduire les dépenses, il existe des tactiques que vous pouvez implémenter. Les suggestions suivantes vous seront utiles afin d’ouvrir une porte sans vous ruiner.

 Prévenir votre assurance

Il est important de contacter votre assurance habitation avant de faire appel à un serrurier. En effet, votre police d’assurance peut prendre en charge tout ou partie des frais liés à l’ouverture d’une porte, selon les clauses du contrat. Pour cela, il faut que la situation soit couverte par votre garantie, par exemple en cas de perte ou de vol de clés, de vandalisme ou de cambriolage.

A lire aussi : Les clés pour réussir votre rénovation

Il faut également que vous respectiez les conditions imposées par votre assureur, comme le choix du serrurier, le délai de déclaration ou la fourniture d’un justificatif. N’hésitez pas à vous référer à votre accord ou à contacter votre consultant pour clarifier vos responsabilités et vos droits.

Comparer les devis des serruriers

Si vous n’êtes pas couvert par votre assurance ou si vous souhaitez faire jouer la concurrence, il est indispensable de comparer les devis des serruriers avant de choisir un professionnel. Le coût des services de serrurerie peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que la nature du travail, la distance parcourue et la réputation du serrurier. Il peut en résulter des tarifs soit bas, soit élevés.

A lire également : Indice BT01 : tout savoir sur ce repère de la construction immobilière.

Pour obtenir des devis fiables et transparents, il faut demander au serrurier de vous indiquer le prix TTC, le détail des prestations et des pièces fournies, ainsi que les éventuels frais supplémentaires. Il faut également exiger un devis écrit et signé avant toute intervention.

 Négocier les frais annexes

Une fois que vous avez choisi un serrurier, vous pouvez essayer de négocier les frais annexes qui peuvent alourdir la facture. Par exemple, vous pouvez demander une réduction sur les frais de déplacement, les frais de nuit ou les frais d’urgence. Vous pouvez aussi demander au serrurier de vous laisser les pièces remplacées ou de vous faire bénéficier d’une garantie sur son travail. N’oubliez pas que le serrurier doit respecter le devis qu’il vous a remis et qu’il ne peut pas vous facturer plus cher sans votre accord.

Choisir une solution adaptée

Pour ouvrir une porte à moindre coût, il faut choisir une solution adaptée à votre situation. En effet, il existe plusieurs méthodes pour ouvrir une porte sans causer de dommages, notamment le crochetage, la radiographie ou le by-pass. Ces techniques sont moins chères et moins invasives qu’un perçage ou un changement de serrure.

Il faut donc demander au serrurier s’il peut utiliser ces méthodes et s’il dispose du matériel nécessaire. Si votre porte est blindée ou équipée d’une serrure de haute sécurité, il se peut que ces techniques ne soient pas efficaces. Dans ce cas, il faut opter pour une solution qui préserve au maximum votre porte et votre serrure.

Utiliser un comparateur en ligne

Enfin, pour trouver un serrurier compétent et honnête qui propose des tarifs raisonnables, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Il s’agit d’un service gratuit et rapide qui vous permet de comparer les offres et les avis des serruriers près de chez vous. En utilisant cette méthode, vous avez la possibilité de choisir un spécialiste qui répond à la fois à vos exigences et à vos contraintes financières.

Article similaire