Immo

Réhabilitation de site sur Strasbourg : ce qu’il faut savoir

Actuellement, la recrudescence des activités industrielles impacte beaucoup l’environnement. Les produits chimiques se déversent dans l’eau et s’infiltrent dans le sol, laissant un héritage polluant qui s’accumule au fil des années. Cette pollution massive ne concerne pas uniquement les anciennes zones industrielles et les décharges. Depuis 2016, plus de 5 000 jardins familiaux ont aussi été signalés à Strasbourg. La municipalité s’est donc lancée dans un projet d’inventaire historique urbain pour connaître l’état de la pollution des sols et les mesures de réhabilitation à mener. Cette initiative minimisera les risques sur la santé des habitants, mais aussi sur l’environnement.

Qui est concerné par la réhabilitation de site ?

L’étude menée par la municipalité strasbourgeoise sur la pollution ne concerne pas uniquement les sols. Elle tient également compte de la distribution des polluants dans l’air et dans les eaux souterraines. Connaître l’état de pollution d’un site n’est donc pas qu’un enjeu environnemental réservé aux mouvements écologistes ou à l’État.

A voir aussi : Comment retrouver les anciens propriétaires d'une maison ?

Ceux qui œuvrent dans le secteur immobilier devraient davantage faire appel à des sociétés spécialisées de diagnostic comme Allo diagnostic en amont de chaque transaction. Pour les vendeurs de terrain, une investigation profonde se doit d’être réalisée afin de disposer d’informations complètes à transmettre à l’acquéreur. Cela s’inscrira dans la stratégie pour mieux vendre son foncier non bâti.

S’il s’agit d’une location de terrain, les informations liées à l’état de pollution d’un sol permettent d’établir les responsabilités en cas de pollution au début ou à la fin du bail. Avant tout projet d’aménagement, vous pouvez également demander un constat pour prévenir les dangers sur la santé sur le long terme.

Lire également : Top 3 des investissements immobiliers à Lyon

diagnostic sol Strasbourg

Le diagnostic de pollution des sols pour commencer la réhabilitation de site

Compte tenu de la pollution mobile, le nombre de sites contaminés à Strasbourg va augmenter si aucune mesure n’est prise. Par rapport à cela, le diagnostic de pollution des sols s’avère indispensable. Il permet de détecter la présence de particules nocives. Ces dernières sont composées de plomb, d’amiante, de traces d’hydrocarbure et toute substance chimique dangereuse pour la santé et l’environnement.

Le diagnostic de pollution des sols consiste en :

  • une interprétation de l’état des milieux pour s’assurer qu’ils sont conformes à leurs usages présents,
  • un plan de gestion où il est question de procéder à un réaménagement ou une dépollution du site et d’en choisir les usages en conséquence.

La procédure de réhabilitation de site

La réhabilitation d’un site est engagée dès lors qu’une concentration élevée de substances toxiques est relevée sur les lieux. Le barème adapté a été établi par le Ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques.

La réhabilitation d’un site peut être ex-situ ou in-situ. Dans le premier cas, une excavation des sols sera réalisée. Les infrastructures seront aussi démantelées. Dans le cas d’une réhabilitation in-situ, des produits biologiques ou chimiques seront injectés dans le sol pour dissoudre les contaminants en sel ou en gaz carbonique. La procédure à utiliser sera choisie en fonction de la nature des polluants, de leur emplacement, de la texture du sol ainsi que de l’usage actuel du terrain.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons