Immo

Quel est le rendement mensuel d’une SCPI ?

Aujourd’hui, de nombreuses personnes envisagent d’investir afin de générer des bénéfices. Elles peuvent le faire en optant pour des sociétés spécialisées dans ce domaine comme la SCPI. C’est une société qui répond aux différentes problématiques de l’investissement immobilier. La SCPI repose sur un principe de droit. Il reste alors important que l’investisseur maîtrise le fonctionnement du bien dans lequel il compte investir, mais surtout la rentabilité. Voici de ce fait le rendement mensuel d’une SCPI.

Présentation de la SCPI

Les SCPI sont des sociétés Civiles de Placement immobilier. Encore connues sous le titre de « pierrepapier« , y faire en effet un investissement consiste à acquérir des parts collectivement. L’idée, c’est d’acheter en groupe des parts issues de l’immobilier locatif en contrepartie de loyers perçus.

A lire en complément : Geofoncier : portail d'informations sur le cadastre et le foncier

Les montants de location sont obtenus au prorata du nombre de parts achetées. Ensuite, ces sociétés abordent les thématiques d’un investissement immobilier notamment l’achat, la gestion et la revente. Il faut aussi savoir que bien que l’immobilier représente leur principal secteur d’activité, on dénombre différents types de SCPI. Ce sont les SCPI de rendement, de fiscalité, de plus-value. Toutefois, sachez que le dispositif de fonctionnement reste le même.

De plus, la gestion des SCPI est assurée par des sociétés de gestion gouvernées par l’Autorité des Marchés Financiers. Elles collectent les fonds chez des investisseurs pour ensuite développer leurs actifs immobiliers. En outre, elles suivent une stratégie d’investissement mentionnée dans leurs statuts.

A lire également : Tout connaître sur le statut de SCI

Aussi, la gestion représente l’un des grands aspects positifs d’un investissement en SCPI. Vous ne vous occupez de rien, c’est-à-dire que la société de gestion de la SCPI se charge entièrement de tout. Visiblement, si vous investissez dans une SCPI en comprenant bien ce dont il s’agit, vous réaliserez un placement immobilier locatif intéressant. Tout ceci parce que vous serez capable de le rentabiliser et de réduire les risques.

Évaluation de la rentabilité d’une SCPI

Les SCPI sont populaires depuis quelques années et leur taux de rendement moyen avec de nombreux avantages. C’est un très bon produit financier, mais ces sociétés s’accompagnent de multiples frais non négligeables. En effet, ces derniers peuvent impacter la rentabilité de l’investissement en question. On peut notamment énumérer les frais de (souscription ; gestion et retrait).

De plus, la rentabilité d’une société civile de placement est aujourd’hui élevée, soit des rentabilités de plus de 5 %. Pourtant, cela reste insuffisant parce que sont disponibles d’autres facteurs susceptibles d’augmenter la performance des SCPI. Il convient de noter qu’elle est grandement liée au rendement locatif, à l’évolution de la valeur de la part (déterminée sur celles du marché). Le tarif d’une part est revu à la hausse de 0,55 % chaque année.

Calculer la rentabilité nette de charges sert à connaître la rentabilité du bien sans les charges à payer. Il faudra juste diviser les revenus annuels par le prix du bien et soustraire le résultat trouvé des charges.

Comment déterminer le rendement d’une SCPI ?

Concrètement, l’objectif d’un tel investissement est d’obtenir des bénéfices à plus ou moins long terme. Il est donc primordial de connaître son taux de rendement, et de savoir le calculer. Ce calcul suppose de considérer deux facteurs essentiels. Premièrement, il s’agit du rapport locatif correspondant au ratio entre le loyer versé par la société.

Cela prend en compte chaque part possédée sur le prix d’achat unitaire d’une part. Ensuite, le deuxième élément requis est l’augmentation de la valeur des parts. On suppose que vous avez acheté une part de SCPI 1000€ et son rendement établi est de 5 % (soit 50€). Après une année, la SCPI ne vend plus ses parts à 1000€ mais à 1100€, avec le même rapport locatif.

Alors que ce rapport locatif s’obtient au moyen de la nouvelle valeur des parts qui est de mille cent €. Il n’est de 5 % que pour ceux qui achètent les parts à 1100€. Pour ceux l’ayant acheté à 1000€, le loyer de 55€ par part représente non pas 5 %, mais 5,5 % de rendement.

L’accroissement de la valeur des parts s’élevait à 4,5 % sur les dix dernières années et le rendement annuel est 10 % net. Si vous connaissez le rendement annuel alors au moyen d’une règle de trois, vous pourriez trouver celui mensuel. Retenez que ce calcul permet de savoir si le placement est viable ou non.

Article similaire