Immo

Panneaux solaires photovoltaïques : les infos-clés à retenir pour une installation assurément réussie

Vous venez de bâtir ou d’acquérir un bien en vue d’un investissement locatif et vous souhaitez l’équiper de panneaux photovoltaïques afin de rehausser sa valeur et le rendre plus attractif ? Économies d’énergie, impact écologique réduit, autoconsommation, valorisation du logement, revente d’électricité, recyclage et autres, le solaire procure de nombreux avantages. Toutefois, pour qu’un tel projet puisse réellement porter ses fruits, différents éléments et aspects doivent être pris en considération.

Évaluer ses besoins en énergie

La mise en œuvre d’un projet d’installation de panneaux solaires débute généralement par l’estimation des besoins en électricité du foyer. Ce travail d’évaluation est important afin de déterminer la capacité et la puissance adéquates, mais également le nombre de panneaux requis. En principe, si le logement a déjà été connecté à un réseau électrique, il vous suffit de consulter la facture annuelle la plus récente pour avoir une idée de la consommation.

A lire également : Comment rendre sa maison plus originale ?

Dans le cas où il s’agit d’une résidence fraîchement bâtie ou que vous ne pouvez pas avoir à disposition ledit document, vous pourrez calculer vos besoins énergétiques en vous référant aux standards de consommations électriques par types de postes, et ce, en tenant compte de la surface habitable et du nombre d’occupants. En outre, l’usage prévu pour l’électricité produite (autoconsommation, revente de surplus ou vente totale) devra aussi être pris en considération lors de l’évaluation.

Vous l’aurez sûrement compris, l’estimation est une opération assez technique. Vous pouvez aisément le constater en consultant des références dédiées comme le lexique sur EDFENR par exemple. Ainsi, l’idéal, pour éviter les faux pas, sera donc toujours de confier l’étude de faisabilité du projet à un professionnel.

A lire aussi : Pourquoi devez-vous investir dans l’immobilier locatif 

À titre de renseignement, voici quelques chiffres et données indicatifs pour une maison de 100 m² :

  • Consommation moyenne : 16.600 kWh/an
  • Puissance requise : comprise entre 3 kWc et 6 kWc
  • Nombre de panneaux nécessaires à l’installation : 10 à 20 modules

L’orientation de vos panneaux solaires, un critère important

Le choix de l’orientation est aussi un aspect absolument à prendre en considération dans tout projet solaire, car il impacte directement la productivité des panneaux, et donc le rendement de l’installation. Le fait est que si les éléments sont mal orientés, la production pourrait être très faible. L’idéal pour installer des équipements photovoltaïques est une orientation en direction du sud avec une inclinaison entre 30° et 35°.

Le sud-est et le sud-ouest peuvent également convenir, mais il faudra réaliser un bilan de l’ensoleillement sur le terrain afin de déterminer la position idéale. Cette étude permet de connaître la meilleure orientation possible pour les panneaux solaires en se basant sur un certain nombre de critères (situation géographique, localisation, orientation, inclinaison, présence d’obstacles et autres).

Le type de panneaux photovoltaïques et la technique de pose

Différents types de panneaux solaires sont proposés sur le marché actuellement :

  • Les panneaux solaires monocristallins (un seul cristal de silicium)
  • Les panneaux solaires polycristallins (plusieurs cristaux de silicium)
  • Les panneaux solaires amorphes
  • Les tuiles solaires

Les équipements ont chacun leurs spécificités en termes de production, de rendement ou encore de prix. Pour ce qui est de la pose, vous pouvez opter soit pour l’installation en surimposition, soit pour un montage avec intégration au bâti.

Article similaire