Investissement

Où investir dans une SCPI ?

« Investir dans un immobilier physique sans acquisition de bien intégral » représente la seule proposition des SCPI. Alors, quelles sont les sociétés civiles de placement immobilier où vous pourrez investir ? Retrouvez-les au travers de cet article !

Investissement en Sociétés Civiles de Placement Immobilier de rendement

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier de rendement représentent les SCPI des sociétés immobilières. Ces dernières assurent la distribution des plus-values immobilières sur la majorité des ventes des actions. De ce fait, les actifs détenus sont constitués de locaux ou bureaux commerciaux loués par des institutions, des structures, privées comme publiques. Les grandes surfaces mises en location génèrent de conséquents loyers. Le patrimoine varie sensiblement et s’enrichit de commerces, de bureaux ou même de sociétés ayant le même objet social. Il s’agit des maisons de repos, des cliniques et bien d’autres. Sachez aussi qu’une SCPI de rendement s’investit également dans ces trois types de locaux. Ces derniers ne dépasseront pas les 70 % du parc immobilier. De ce moment, nous parlerons de Sociétés Civiles de Placement Immobilier diversifiées.

A lire aussi : Comment réussir l’achat d’un appartement neuf

Investissement en Sociétés Civiles de Placement Immobilier fiscales

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier fiscales ne génèrent pas de revenus conséquents. Toutefois, elles attribuent aux souscripteurs le bénéfice des fiscaux. Encore nommées « SCPI résidentiel immobilier », ces sociétés civiles s’investissent en immobilier des maisons et appartements (habitation). Le gérant ne choisit que les actifs intéressants. Il convient de préciser que cette sélection se réalise selon leur qualité intrinsèque, leur situation géographique. Ils se sélectionnent aussi en fonction de leur valorisation.

Le parc immobilier comporte les neufs immobiliers à rénover en fonction du dispositif législatif en vigueur. Par exemple, vous pourrez trouver pour les SCPI Pinel, la loi Pinel, pour les SCPI Malraux, la loi Malraux et bien d’autres.

A lire également : Où investir dans l’immobilier à Lille ?

Grâce à ces SCPI, les contribuables jouissent des réductions en impôts, en contrepartie de location et de durée. Alors, vous devez pour ce type de SCPI, investir rend la durée. Dans la même temps, vous pourrez en cas de besoins, vendre vos actions sur le marché secondaire. Toutefois, notre bien que la revente des parts avant la fin de la durée des détentions provoque la nullité des atouts fiscaux acquis.

Mis à part ceci, le contribuable rembourse au gouvernement les réductions des impôts auparavant perçues. Par ailleurs, retenez bien que le marché secondaire n’est pas liquide. Ce qui suscite une revente avec une décote significative.

Sociétés Civiles de Placement Immobilier : comment pouvez-vous acquérir des parts ?

En tant qu’investisseur, deux solutions s’offrent à vous pour vous procurer des actions. Il s’agit des :

Acquisitions directes

Un investissement en direct veut dire que le souscripteur acquiert directement des actions au sein des sociétés de gestion. Auprès de sa banque ou encore chez le conseiller en gestion du patrimoine.

Acquisitions indirectes

En ce qui concerne les acquisitions indirectes, les particuliers devront investir (en SCPI) à travers leurs assurances vie. Les unités de compte devront aussi intervenir. Ces derniers doivent remplir un avenant spécifique pour les unités de compte SCPI à envoyer aux assureurs.

Article similaire