Actu

Est-il encore temps d’investir dans l’immobilier ?

La pandémie de covid 19 avait déjà ébranlé le marché de l’immobilier. La guerre en Ukraine et l’augmentation des coûts des matériaux ne font qu’aggraver la situation. Alors, est-il toujours temps d’investir dans l’immobilier pour faire du locatif ? Peut-on dire encore en 2022 que la pierre est une valeur refuge ?

Quel est l’impact de la pandémie et de la guerre en Ukraine ?

Le marché immobilier est toujours sensible aux différents événements qui impactent l’économie française. Ainsi, le premier confinement décrété par les autorités françaises en 2020 a mis un coup de frein brutal à la construction dans l’Hexagone. À plusieurs reprises, le marché immobilier s’est vu freiné en 2020 avant de littéralement connaître l’euphorie en 2021. Les prix hors de Paris et du Grand Paris s’envolent pendant un an.

A découvrir également : Que faut-il savoir pour réaliser un bon investissement immobilier ?

Malheureusement, avec l’augmentation du coût des énergies et les pénuries qui se multiplient, la belle envolée du marché immobilier en France a connu un sérieux coup de frein fin 2021. Aujourd’hui, ce ralentissement se fait encore plus ressentir à cause de la guerre en Ukraine. Cette dernière impacte indirectement mais durablement le prix des matériaux de construction, l’approvisionnement de ces mêmes matérieux et le coût des énergies. Les banques deviennent plus frileuses à prêter et refusent d’octroyer des crédits à taux fixe.

Est-il toujours judicieux d’investir dans l’immobilier ?

Plus que jamais, avec l’inflation galopante, investir dans l’immobilier est une manière de se mettre à l’abri du besoin et de se construire un avenir. Toutefois, il faut savoir diversifier les investissements immobiliers pour profiter au mieux de toutes les opportunités. En effet, peu importe la situation économique du pays, la pierre est plus que jamais rentable. Alors, immobilier locatif, loi Pinel, loi Malraux, quels investissements privilégier ?

A découvrir également : Quel est le revenu idéal pour subvenir aux différents frais d’un logement ?

L’investissement locatif

L’investissement locatif est de loin la première manière d’investir dans la pierre. Dans ce cas-là, il est préférable de s’appuyer sur des spécialistes de l’investissement locatif clé en main comme imavenir.com (voir le site).

En effet, un tel prestataire vous permet d’avoir une solution clé en main, mais surtout d’investir dans les villes les plus rentables. Parmi les villes où les régions les plus intéressantes pour investir dans un bien immobilier en 2022, il y a bien évidemment Paris et sa couronne. En plus de la capitale, il faut ajouter les grandes métropoles comme Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Grenoble, Marseille, Metz, Orléans ou encore Nancy.

Cela implique également de bien choisir le type de logements en fonction de la zone géographique dans laquelle vous investissez. En effet, dans une ville étudiante comme Rennes ou Bordeaux, investir dans des petits appartements peut être une très bonne opportunité.

En un mot, il faut connaître le marché pour que votre investissement locatif soit le plus rentable possible. C’est en cela qu’un professionnel pouvant vous proposer de l’investissement locatif clé en main est intéressant.

Investir dans l’immobilier pour réduire ses impôts avec le dispositif Pinel

Même quand l’économie n’est pas au beau fixe, l’immobilier locatif peut se révéler encore plus lucratif quand il est doublé d’un dispositif vous permettant de réduire vos impôts. C’est ce que vous propose le dispositif loi Pinel qui vous permet de réduire votre imposition jusqu’à 63000 €.

Bien évidemment, pour en profiter, il faut respecter un certain nombre de critères , notamment en terme de location point ainsi, à d’appartement acheter dans le cadre de la loi Pinel doit être proposé à la location en continu pendant plus de 6 ans. Vous pouvez investir dans l’immobilier locatif fidèle en tant que particulier, mais également par le biais d’une SCI.

Investir dans l’immobilier grâce à la loi Malraux

Si vous préférez l’ancien, la loi Malraux est un autre dispositif bien connu qui vous permet de vous créer un patrimoine en réhabilitant des bâtiments historiques. Noter toutefois qu’il s’agit d’immeubles entiers et que ceux-ci doivent être clairement identifiés au dispositif de la loi Malraux.

Comme pour la loi Pinel, vous pouvez alors bénéficier d’un avantage fiscal. Celui-ci prend la forme d’une réduction d’impôts à hauteur de 30 % maximum des dépenses de rénovation que vous avez engagé. Proposé à la location en bon meublé pendant 9 ans ou plus, votre bien immobilier peut vous permettre alors de réduire vos impôts. Cette réduction peut atteindre un montant maximum de 120 000 euros sur une période de 4 années consécutives.

Article similaire