Investissement

Comment réussir son achat immobilier neuf en 5 étapes

Vous souhaitez acheter une maison neuve ? Il s’agit d’une décision importante qui doit être mûrement réfléchie. L’achat immobilier neuf vous permet de vous constituer un patrimoine et de bénéficier éventuellement d’avantages fiscaux, mais il a aussi des conséquences financières à long terme. Pour réussir l’achat immobilier neuf et avoir l’esprit tranquille, suivez ces cinq étapes.

Étape 1 : Définissez votre budget et choisissez le programme de financement qui vous convient

Avant de vous lancer dans le processus d’achat immo neuf, il est essentiel de déterminer votre budget. Prenez en compte le prix du bien, les frais de notaire et les éventuels intérêts hypothécaires. Contrairement à l’achat d’un bien existant, vous n’aurez pas à prévoir de budget pour des travaux de gros œuvre ou de rénovation.

A lire en complément : Nos conseils pour un bon investissement

Par ailleurs, prenez connaissance des aides financières proposées par l’État : prêt à taux zéro, prêt à l’accession sociale, prêt conventionné, dispositif Pinel et autres prêts complémentaires. Ces ressources peuvent contribuer à financer votre projet d’achat en fonction de différents critères, tels que les ressources financières et la commune. N’oubliez pas que la personnalisation de certains éléments du logement peut avoir un coût supplémentaire.

Étape 2 : Signez votre contrat de réservation

Une fois que vous avez identifié le programme immobilier qui correspond à vos besoins et à votre budget, il est temps de signer un contrat de réservation. Ce contrat définit les conditions de la vente, notamment la description du bien, le prix de vente, la date de signature du contrat de vente définitif et la date de livraison prévue. Dans le cadre du processus de réservation, le promoteur demandera un dépôt, qui ne peut excéder 5 % du prix total du bien.

Lire également : Les bénéfices du double vitrage

Étape 3 : Négocier votre prêt hypothécaire

Après avoir signé le contrat de réservation, vous disposez de 45 jours pour obtenir votre prêt hypothécaire. Profitez de cette période pour négocier divers aspects de votre prêt hypothécaire, tels que les frais de dossier, les pénalités de remboursement anticipé et les coûts globaux. Mettez en avant les facteurs qui jouent en votre faveur, tels qu’un apport personnel important, un faible taux d’endettement et un montant raisonnable pour les frais de subsistance.

Étape 4 : Signer le contrat de vente

La dernière étape avant de conclure l’achat d’un bien immobilier consiste à signer le contrat de vente avec l’aide d’un notaire. Ce contrat doit contenir la preuve de l’approbation du prêt hypothécaire, la garantie d’achèvement et l’échéancier des paiements. Dans le cas d’un bien immobilier neuf, les paiements sont généralement échelonnés en fonction de l’avancement de la construction. Une fois le bien achevé, le solde est payé.

Étape 5 : Visite du logement et remise des clés

Bien que les acheteurs n’aient pas toujours la possibilité de visiter un logement en cours de construction, une visite préalable à la livraison peut être organisée. Cela est le cas lorsque les éléments essentiels tels que les cloisons, les portes, les revêtements de sol, la plomberie et les systèmes électriques sont en place.

Cette visite vous permet de vous assurer que le bien est conforme aux engagements du promoteur et aux plans fournis. Si vous constatez des défauts, vous pouvez émettre des réserves et le promoteur est tenu d’y remédier. Après la remise des clés, des garanties spécifiques vous couvrent, comme la garantie de parfait achèvement d’un an, la garantie biennale de deux ans et la garantie décennale de dix ans.

Article similaire