Crédit

Comment fonctionne le prêt hypothécaire au canada ?

Le prêt hypothécaire est un processus délicat, qui mérite d’être mis à la loupe. En effet, plusieurs conditions sont appliquées au prêt hypothécaire au Canada. Ainsi, le demandeur de prêt devra suivre des étapes bien précises pour contracter un prêt dans les meilleures conditions. Voici donc comment fonctionne le prêt hypothécaire au canada.

Obtenir une préapprobation du prêt hypothécaire

Avant d’obtenir un prêt hypothécaire au canada, il est impératif de passer par l’étape de préapprobation. En effet, cette étape permet de faire une revue des conditions nécessaires pour que le projet de prêt hypothécaire soit concluant.

A lire également : Comment calculer son taux d’intérêt ?

Les options d’approbation varient d’un prêteur à un autre. En général, le processus d’approbation permet au demandeur de prêt de :

  • Connaître le montant de l’hypothèque ;
  • Estimer les paiements appliqués à l’hypothèque ;
  • Et garantir le taux d’intérêt pendant une durée de 60 à 130 jours. Cette durée est variable d’un prêteur à un autre.

Pour avoir une préapprobation hypothécaire, il faut s’adresser aux banques, sociétés de prêt/de prêt hypothécaire ou de fiducie, compagnies d’assurance, etc. Les courtiers hypothécaires permettent de trouver un prêteur.

A lire en complément : Comment calculer la pénalité d'un prêt hypothécaire ?

Obtenir une marge de crédit hypothécaire

Lorsque le prêt hypothécaire a été approuvé, le prêteur choisit un type de crédit à offrir à comme prêt. Généralement, les prêteurs proposent une marge de crédit hypothécaire, qui est une option très satisfaisante pour le demandeur de prêt. Cela consiste à fixer une marge de crédit que le demandeur peut emprunter sans surpasser cette marge.

Le demandeur peut rembourser son prêt sans pénalité et avec un taux d’intérêt souvent inférieur à celui des prêts non garantis et cartes de crédit. Notez qu’il existe deux types de marge de crédit hypothécaire, notamment :

  • Le prêt hypothécaire sur valeur domiciliaire ;
  • La marge de crédit hypothécaire indépendante.

Les types de marge de crédit hypothécaire

Le prêt hypothécaire sur valeur domiciliaire exige un remboursement régulier du capital et des intérêts sur une période donnée. Il est appliqué une marge de crédit de 65 % au maximum de la valeur d’achat de l’immobilier. Aussi, ce type de prêt hypothécaire peut être utilisé pour acheter une maison, créer des sous compte.

À mesure que le remboursement évolue, le capital d’achat de l’immobilier diminue de même que le crédit. Et étant donné que la période de remboursement n’est pas atteinte, le montant de crédit disponible sur la marge de crédit hypothécaire augmente. Cela permet aussi d’augmenter la valeur nette (prix d’achat + fonds de mise) de l’immobilier.

Quant à la marge de crédit hypothécaire indépendante, elle permet de contracter un crédit renouvelable et qui est garanti par un bien immobilier. Il est aussi appliqué une limite de crédit jusqu’à 65 % du prix d’achat ou de la valeur marchande de l’immobilier. Toutefois, la marge de crédit n’augmente pas lorsque le capital de l’hypothèque est remboursé.

Terme et amortissement hypothécaire

Au Canada, il existe trois types de termes hypothécaires, notamment :

  • L’hypothèque à court terme ;
  • L’hypothèque à long terme ;
  • L’hypothèque.

L’hypothèque à court terme a une durée de quelques mois à cinq ans. Avec cette option, le demandeur de prêt peut choisir un taux d’intérêt fixe. Il peut aussi profiter d’un taux d’intérêt plus bas lorsqu’un prêt est obtenu.

L’hypothèque à long terme a par contre une durée de cinq ans et plus. Elle se limite à un taux d’intérêt fixe. Ce taux d’intérêt reste le même pendant une plus longue période. Par ailleurs, une pénalité pourrait être payée en cas de remboursement anticipé important, surtout lorsque le bien immobilier mis en garantie est vendu pendant les cinq premières années.

L’hypothèque convertible est la troisième forme de terme hypothécaire connu au Canada. Celle-ci est une hypothèque à court terme, et qui donne la possibilité de passer à une hypothèque à plus long terme. Dans le cas où l’hypothèque est prolongée, le taux d’intérêt change. Le prêteur devra donc appliquer un nouveau taux d’intérêt selon le capital de l’immobilier et le fonds de mise.

En ce qui concerne l’amortissement, le demandeur de prêt a la possibilité de choisir une période d’amortissement entre : courte, longue et plus longue. Notez que plus la période d’amortissement est longue, plus les paiements seront petits et plus les taux d’intérêt seront payés.

C’est pour cela qu’il est recommandé d’avoir une hypothèque avec un terme de courte durée. Ainsi, le contrat d’hypothèque peut être renouvelé et les taux d’intérêt peuvent être revus à la baisse.

Renouvèlement hypothécaire

Le renouvèlement s’applique lorsque le contrat hypothécaire (terme hypothécaire) expire. On parle alors de renouvèlement hypothécaire. Il s’agit principalement de la définition d’un nouveau contrat hypothécaire (changements de modalités et taux d’intérêt). Au Canada, il est permis de renouveler plusieurs fois son hypothèque avant l’amortissement de son prêt.

Les conditions fixées pour le renouvèlement hypothécaire concernent essentiellement l’obtention d’un avis de renouvèlement de la part de son prêteur 21 jours avant la fin du terme hypothécaire. Cet avis mentionne :

  • Le solde qu’il reste à rembourser à la date du renouvèlement ;
  • Le nouveau taux d’intérêt ;
  • La fréquence de paiement ;
  • Les frais applicables ;
  • Et assurément le terme hypothécaire.

Il est possible que le prêteur envoie simultanément l’avis de renouvèlement et le contrat hypothécaire. Il revient au demandeur de prêt de réévaluer ses besoins et de négocier un terme hypothécaire qui lui permettra de vite rembourser sa créance et faire des économies sur les intérêts. Ou encore, il peut décider de compléter son emprunt, en fonction des besoins qu’il éprouve.

Le prêt hypothécaire canadien n’exige pas de conditions rigides au demandeur de prêt. Il est libre de calculer ses paiements et de choisir une option de paiements qui lui permet d’économiser.

Article similaire