Crédit

Comment est calculée l’assurance d’un prêt immobilier ?

Souscrire à une assurance de prêt immobilier est une option qu’on utilise très souvent lorsqu’on envisage de faire une demande d’emprunt pour réaliser un projet immobilier. Il devient de ce fait judicieux de savoir combien cela vaut avant de se lancer. S’il est vrai que le taux varie considérablement d’un assureur à un autre, il devient important de prendre un certain nombre de critères en considération pour calculer l’assurance de son prêt immobilier.

Comment faire le calcul de l’assurance prêt ?

Le calcul se fait selon le type de contrat. Ainsi, la méthode diffère selon qu’il s’agisse d’une assurance groupe proposée par l’institution bancaire qui accorde le prêt ou d’un assureur externe. Dans le premier cas, la formule se base uniquement sur le capital restant dû ce qui fait que le tarif est fixe et invariable jusqu’à la fin du contrat. Le taux appliqué est le même pour tous les clients.

A lire aussi : omment faire une simulation de prêt hypothécaire ?

Lorsque vous optez pour une assurance externe, le calcul se base sur le capital emprunté. Avec cette méthode, les cotisations sont reconsidérées chaque année et le calcul se fait à chaque fois sur le reste à payer de l’emprunteur. De cette façon, le coût de l’assurance diminue progressivement.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les assurances groupe proposées par les institutions bancaires sont trois fois plus chères que celles proposées par les assureurs individuels. Faire jouer la concurrence vous garantit donc de belles économies.

A voir aussi : Comment calculer son taux d’intérêt ?

Les facteurs qui influent sur le coût d’une assurance de prêt immobilier

Le montant du crédit vient assurément en tête des éléments impactant l’assurance de prêt immobilier vu que ce dernier en représente un pourcentage. Le type de garantie joue également pour beaucoup. Assurance décès, assurance chômage, garantie décès-invalidité, le coût diffère totalement selon les options. Plus celles-ci sont complètes, mieux vous serez protégé mais plus élevés selon les frais. Enfin, l’âge et l’état de santé sont des facteurs également très déterminants.

calcul prêt assurance

Calculer le taux de votre assurance de prêt immobilier

Le taux indique ce que vous aurez à payer par mois au titre de l’emprunt que vous avez contracté. Si par exemple votre taux d’assurance est de 0,5%, il sera égal à 0,5% du montant contracté. Ainsi, si le crédit est de 100 000 euros par exemple avec un taux d’assurance de 0,5%, le calcul se fera de la manière suivante :

100 000x 0,5/ 100= 500 euros d’assurance annuelle. Pour connaitre le montant mensuel, il faut donc diviser les 500 euros par 12. Dans le cas présent, ça fera : 500/12= 41,66 euros. Si le contrat stipule que vous aurez à faire le remboursement sur 25 ans, l’assurance de prêt immobilier dans le cas présent coûtera donc 12 500 euros.

Ce calcul se base sur le capital emprunté et s’applique donc à ceux qui souscrivent à l’assurance groupe proposée par l’institution bancaire chez laquelle ils ont contracté le prêt immobilier. Le montant ainsi calculé ne varie pas. Les assurances groupe ont pour fondement la mutualisation des risques. De ce fait, le taux pratiqué est d’environ 0,276% pour les moins de 35 ans, environ 0,42% pour les plus de 35 ans et enfin de 0,3% pour toutes les tranches d’âge dans le cadre d’un investissement locatif.

Faire le calcul dans le cadre d’une assurance individuelle

Lorsque vous vous référez à un assureur externe, le calcul ne se fait pas sur le capital initial (celui emprunté), mais sur le capital restant dû. Ceci change donc la formule, car loin d’être standard, le montant se calcul chaque année. Pour ce faire, vous devrez consulter le tableau d’amortissement aux fins de connaitre le taux appliqué à chaque échéance. C’est une fois en connaissance de ce taux que vous l’appliquez au reste à payer pour connaitre le montant de l’assurance au titre de l’année concernée.

Où trouver des informations pour optimiser son projet immobilier ?

Pour réussir votre projet immobilier, la phase de recherches est la plus importante. Pour que vos biens immobiliers deviennent rentables, il convient de s’informer au maximum sur les taux et sur la possibilité d’une plus-value. Grâce à internet, vous trouverez une mine d’informations. Néanmoins, trouver des sites d’informations fiables est la première étape. Parmi ces sites, on peut citer Lovimo. Il s’agit d’un blog complet avec des articles portant sur tous les sujets liés à l’immobilier (travaux, aménagement, investissement, etc).

En outre, le site Immo Feed complète parfaitement les informations partagées sur le premier site. Vous y trouverez toutes les démarches à suivre concernant l’emprunt immobilier, l’assurance emprunteur, les frais de notaire et les diverses taxes foncières. Ne vous arrêtez pas à vos premières lectures. Pour affiner vos connaissances, il est nécessaire d’en savoir le plus possible sur tous les aspects concernant l’investissement immobilier.

Enfin, vous avez la possibilité de faire appel à un courtier en immobilier. Il saura vous conseiller et vous guider pour réussir votre projet immobilier. Cependant, ce service a un coût ! Si vous êtes juste en termes de budget, prévoyez des heures de lecture pour faire le meilleur investissement.

Article similaire