Travaux

5 conseils pour bien planifier vos travaux d’immobilier

Lorsque vous envisagez entreprendre des travaux d’immobilier, il est nécessaire de bien planifier afin d’adapter le financement à vos souhaits, éviter de perdre le temps, et de maintenir les valeurs de sa maison. Voici comment procéder, de l’analyse des lieux jusqu’au contact avec les professionnels du bâtiment.

Analyse des lieux

Cette étude permet de connaître le statut de votre zone de résidence ou l’état actuel de votre bâtiment afin de savoir quel type de construction peut être réalisé. L’existence d’une isolation thermique de votre bâtiment fait partie des premières choses à analyser pour une rénovation.

A lire aussi : Comment choisir l’extension convenable pour une bonne maison ?

Vérifiez les caractéristiques des matériaux utilisés pour la construction du bâtiment, et s’il y a une isolation thermique. Il est important de limiter le gaspillage d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre provenant des bâtiments.  Cela vous donnera la possibilité de bénéficier des aides à la rénovation énergétique.

Chronologie des travaux en vue

Chaque mesure prise modifie tout le système de votre bâtiment. Si vous décidez de toucher aux fenêtres de la façade par exemple, les nouvelles fenêtres doivent être choisies en fonction l’isolation de ladite façade. Dans le cas où vous optez pour un système de ventilation aux dépens du chauffage, vous devez également vous assurer d’avoir une enveloppe du bâtiment qui convient.

A lire également : Quels sont les avantages du bardage en fibrociment ?

Inscrivez les parties à rénover et la chronologie à respecter. Le plus convenable est de commencer par l’extérieur, et de finir au niveau de l’intérieur du bâtiment. Commencez par les endroits prioritaires comme le toit, ensuite la cave et les fenêtres, et enfin, les aménagements intérieurs du bâtiment comme la cuisine, la salle de séjour, etc.

Coûts et subventions

Vérifiez si vos capitaux peuvent vous aider à couvrir tous les frais. Dans le cas où cela ne suffit pas, vérifiez la possibilité d’une hypothèque.

Contactez les organismes financiers si vous songez à faire un emprunt. Une fois que la somme nécessaire est réunie, prélevez-y un montant compris entre ses 10 et 15 % qui servira à couvrir les dépenses imprévues.

Vous avez par ailleurs la possibilité d’obtenir une subvention pour vos travaux d’immobilier lorsqu’il s’agit de rénovation énergétique. Certaines conditions sont prises en compte pour vous rendre éligible. Si vous l’êtes, il est obligatoire de faire la demande avant le démarrage des travaux.

Formalités administratives

Consultez les services municipaux pour vous renseigner sur les exigences administratives et les règlements liés à votre zone de résidence. Si vous remplissez toutes les formalités, vous pouvez avoir tous les permis requis.

Rapprochez-vous du service des bâtiments de votre zone de résidence afin de vous rassurer si votre maison est classée monument ou site touristique. Si vous disposez d’un monument touristique, les travaux devront être faits, en tenant compte des exigences de l’instance de protection des sites touristiques.

Contacter les professionnels

Une fois que la chronologie des tâches est élaborée, les moyens financiers sont prêts, les autorisations sont données, les travaux de votre bâtiment peuvent commencer. Faites appel à un professionnel du bâtiment pour vous aider, tout en constituant un dossier avec des photos de magazines ou de brochures publicitaires pour mieux exprimer vos désirs.

Exigez des devis à chaque entreprise afin de comparer les prix, et de choisir ce qui vous convient le mieux. Priorisez toujours les devis les mieux détaillés ou que vous comprenez le plus.

Article similaire