Location

Quelles sont les obligations d’un locataire ?

Pour trouver un logement dans une nouvelle région, faire recours à la location reste généralement l’une des options les plus prisées. Cependant, la location est régie par certaines obligations d’ordre général auxquelles le locataire se doit de se conformer. Ces devoirs du locataire concernent principalement les codes de bonne conduite du domaine immobilier. Voici quelques obligations auxquelles vous devez vous soumettre en tant que locataire.

Payer le loyer dans les délais impartis

L’un des devoirs primordiaux d’un locataire est de payer régulièrement son loyer. Cette obligation du locataire représente une échéance du paiement préalablement fixée par le propriétaire en commun accord avec le locataire. Même si ce délai est généralement mensuel, il peut toutefois varier d’un bailleur à un autre. Ainsi, le terme échu peut être trimestriel, semestriel, voire annuel. En cas de disposition abusive, le locataire peut réclamer un changement du mode de paiement.

A voir aussi : Qu’est-ce que la loi Pinel ?

En outre, chaque acquittement du loyer est sanctionné par une quittance délivrée par le bailleur. Par ailleurs, en cas de non-paiement du loyer à l’échéance prévue, le propriétaire est habilité à résilier le contrat. En d’autres termes, après un certain nombre de paiements manqué, le propriétaire est susceptible de mettre fin au contrat de location. Il faut noter qu’une simple gêne ou le mauvais fonctionnement d’un dispositif n’est pas un motif suffisant pour que le locataire n’honore pas son devoir.

Assurer l’entretien de la propriété

L’autre devoir important d’un locataire est d’assumer l’entretien du domicile occupé. Cet engagement inclut tous les équipements qui font partie intégrante du logement. Ainsi, il revient au locataire d’assurer les petites réparations locatives effectuées en cours de bail. Il peut s’agir entre autres des petits dysfonctionnements de canalisations d’eau, du système électrique de la chambre. Par contre, le propriétaire se doit d’assurer le bon fonctionnement des matériaux du domicile avant toute intégration.

Lire également : Coliving en France : Quels sont les avantages de ce mode d’habitation 

En outre, il est dans l’obligation de l’occupant du logement de prendre en charge les frais de consommation d’eau et d’électricité. En situation de non-paiement de ces frais, la résiliation du bail peut intervenir. Dans ce même cas, le locataire doit rendre compte au propriétaire des factures des paiements effectués. Cette action permet au bailleur de se rendre à l’évidence de l’acquittement des devoirs du résident. Par ailleurs, les grands dommages de causes naturelles sont assumés par le bailleur.

Respecter son voisinage.

Le respect des règles du savoir-vivre et du voisinage n’est point une option pour un locataire. En effet, un locataire doit savoir respecter les occupants environnants. Ces règles de bonne conduite en société peuvent ne pas figurer dans le contrat du départ. Néanmoins, elles regroupent les caractères de nuisance que peut développer un locataire envers les autres. Il peut être question d’injures, de bruits et autres formes de violences.

En cas de persistance de ces nuisances, le locataire est mis en garde ou voit son contrat résilié. Pour les cas de parjures ou de comportements excessifs, le coupable concerné peut être traduit en justice. Ainsi, il peut être sanctionné par le tribunal ou les autorités locales. Par ailleurs, l’encombrement des demeures communes par des objets peu utiles doit être également évité par les occupants.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons