Investissement

La reconversion des bureaux en logements est-elle le nouvel Eldorado des investisseurs?

Les bouleversements économiques récents, engendrés par la crise sanitaire, n’ont pas épargné le marché de l’immobilier de bureau francilien, et à première vue, certains indicateurs sont préoccupants. En effet, le troisième trimestre de l’année 2020 fut le plus critique depuis deux décennies et les six mois précédents avaient accusé une contraction de marché de l’investissement supérieur à 20 % par rapport à l’année précédente. En effet, les différentes périodes de confinement et l’explosion du télétravail dans le secteur tertiaire, ont amplifié les effets de la baisse d’activité générale sur ce secteur.  Mais la dégringolade prophétisée par certains n’a pas eu lieu et la reprise pointe le bout de son nez, boostée par le plan de relance mis en place par le gouvernement et l’Union Européenne. Mais les entrepreneurs qui connaissent leur histoire savent que les crises sont aussi génératrices d’opportunités, pour qui sait les repérer et les saisir.

Le recyclage de bureaux : un secteur prometteur

Si vous envisagez d’investir dans le secteur avant ou après la lecture de cet article, vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste en vente bureaux paris qui vous proposera un éventail de biens en adéquation avec votre projet.

A voir aussi : Comment se former pour investir dans l’immobilier

L’offre de logements à Paris est dans une situation de tension, que tout le monde connaît bien, il représente depuis des années l’un des sujets de préoccupation prioritaire des pouvoirs publics. Les enjeux écologiques ont de plus poussé les décideurs politiques à mettre un coup d’arrêt sur l’artificialisation des sols de Paris, ainsi que sa couronne. Par conséquent, les terrains disponibles pour la construction de nouveaux logements se réduisent à peau de chagrin, rendant mécaniquement le parc immobilier existant beaucoup plus attractif et valorisable. Ainsi l’état, la région, la Ville de Paris et la métropole mettent le paquet pour inciter les acteurs du marché à recycler les immeubles de bureaux en logements pour la population francilienne.

A voir aussi : Pourquoi faire appel à un promoteur immobilier à Paris ?

Cette volonté publique, incarnée par la loi Climat et Résilience, se superpose donc avec une demande en logements dont la dynamique n’a aucune raison de baisser dans la future décennie, rebattant les cartes d’une nouvelle conjecture. Les gros investisseurs ne s’y sont pas trompés, on a ainsi vu des ensembles de bureaux être rachetés, dans l’objectif de les reconvertir en logement, dans des transactions atteignant des montants de plusieurs dizaines de milliards d’euros. Cela devrait inciter les investisseurs plus modestes à se glisser dans le sillage de ces gros poissons, dont on sait qu’ils n’engagent pas de telles opérations sans avoir des garanties conjoncturelles palpables et conséquentes. Bien plus qu’un changement de conjoncture, on assiste à un changement de paradigme dans le secteur, une tendance de fond qui est en passe de devenir la nouvelle norme culturelle. Pour preuve, la municipalité et la métropole parisiennes ont annoncé que le thème  du recyclage de bureaux en habitations serait l’un de ceux les plus mis en avant et imposés, lors de leurs Concours Architecturaux futurs. C’est bien là le signe que les opportunités ne devraient que se multiplier à l’avenir, les plus visionnaires auront donc à cœur de rejoindre les solistes avant l’arrivée de l’orchestre.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons