Crédit

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Pour votre crédit immobilier en cours, vous avez la possibilité de renégocier son taux à la baisse. Le but ? Bénéficier d’un nouveau taux plus intéressant ainsi que faire baisser le coût total de votre emprunt. Les détails.

A quoi consiste une renégociation de prêt immobilier ?

En souscrivant un prêt immobilier, vous vous êtes engagé sur un taux d’emprunt précisé dans l’offre de crédit. Or, ces taux sont voués à l’évolution, aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Lors d’une baisse significative des taux, vous pouvez renégocier votre prêt immobilier. Cela vous permet de réduire significativement le coût total de votre crédit en bénéficiant d’un nouveau taux plus intéressant.

A découvrir également : Comment est calculée l'assurance d'un prêt immobilier ?

Cette opération se réalise auprès de votre établissement financier, soit une banque soit un organisme de crédit. En effet, la renégociation implique la modification de votre contrat de prêt initial. Elle sera notifiée via un avenant au contrat.

A découvrir également : Comment bien négocier un crédit immobilier en 3 étapes clés 

Quelles sont les conditions d’une renégociation de prêt immobilier ?

Deux cas sont envisageables :

  • Soit, réduire le montant des mensualités restantes jusqu’au terme de votre prêt ;
  • Soit, diminuer la durée avec les mêmes échéances que précédemment.

Notons qu’une demande de renégociation peut être refusée par votre organisme prêteur. Toutefois, les établissements préfèrent améliorer votre situation que vous voir partir chez la concurrence via un rachat de crédit.

Bon à savoir : renégociez également votre assurance emprunteur

En souscrivant un crédit immobilier, vous devez souscrire une assurance emprunteur. Depuis la loi Bourquin de février 2018, vous pouvez changer d’assurance de prêt tous les ans, à la date anniversaire de contrat. Vous devez toutefois respecter un préavis de 2 mois. C’est l’occasion de faire jouer la concurrence et de bénéficier des meilleures offres, comme proposées sur ce site. Pour en savoir plus sur les économies que vous allez réaliser, n’hésitez pas à faire une comparaison des taux.

Quand renégocier votre prêt immobilier ?

Avant d’entreprendre cette démarche, pensez à effectuer quelques calculs pour évaluer le coût global du prêt une fois renégocié. En effet, pendant la phase de remboursement d’un emprunt à taux fixe, une partie du capital et des intérêts a déjà été versée à chaque échéance. Dans le tableau d’amortissement, le constat est simple :

  • La première partie, le remboursement des intérêts est plus élevé, tandis que la partie dédiée au capital est faible ;
  • Dans un second temps, la part du capital augmente tandis que celle des intérêts baisse.

Ainsi, il est plus avantageux de faire une renégociation de prêt immobilier dans les premières années ou dans la première moitié du contrat.

D’autres signes viennent compléter cette condition :

  • Le montant de votre capital restant dû doit dépasser les 70 000 euros ;
  • Le taux de prêt doit être de 0,7% à 1% moins élevé que le taux initial.

Bon à savoir : renégocier plusieurs fois votre crédit immobilier, c’est possible !

Sachez que vous avez le droit de renégocier votre prêt immobilier plusieurs fois de suite. Pour que cette démarche soit intéressante, il faut toutefois que les taux d’emprunt soient revus à la baisse, avec un écart significatif (la règle de 0,7%) avec le taux actuel. Dans la pratique et suivant cette règle, vous ne serez pas amené à renégocier un grand nombre de fois.

Article similaire