Assurance

Comment choisir son assurance emprunteur ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier, vous devez souscrire à une assurance emprunteur. Assurance-crédit ou encore assurance prêt, peu importe le nom que votre établissement bancaire lui donne, cette assurance reste la garantie que le capital emprunté sera remboursé si vous êtes défaillant en tant que débiteur. Comment alors choisir son assurance emprunteur ? Cet article vous dit tout.

A découvrir également : Comment se faire rembourser l'assurance emprunteur ?

S’en remettre aux leaders

Autant remettre les pendules à l’heure dès le départ : vous pouvez choisir votre assurance emprunteur en totale liberté et non chez votre banque obligatoirement. Cette possibilité vous ouvre toute une multitude d’offres sur le marché. Pour ne pas vous tromper, vous pouvez utiliser un comparateur assurance emprunteur .

L’Argus a réalisé en 2020 un classement des meilleures assurances emprunteur. Largement en-tête du classement, vous pouvez retrouver AXA France Vie avec ses 107 millions d’abonnés. En effet, elle devance largement ses concurrents car son challenger le plus proche Générali en est à 55 millions d’assurés. Le podium est fermé par Covéa grâce à 11 millions d’assurés.

Lire également : C'est quoi une délégation d'assurance ?

Si autant de gens leur font confiance et souscrivent leur assurance emprunteur chez eux, ce n’est pas pour rien. Donc si vous aussi, vous voulez vous référer aux leaders du marché, vous pouvez commencer par consulter les offres d’assurance du top 10 des assurance-crédit immobilier.

Vérifier les garanties

En consultant le classement pour choisir votre assurance emprunteur, vous pouvez y retrouver des assurances familières comme Groupama, Allianz ou encore le Groupe MACIF ainsi que d’autres moins connues comme Malakoff Humanis, Metlife ou Afi Esca. Vous hésitez encore plus. Pour vous éclairer, votre premier critère de choix est de vérifier les garanties proposées par les assureurs.

La garantie entre en jeu en cas d’incapacité ou d’invalidité de l’assuré. Et évidemment prend en charge les cotisations en cas de décès. Chaque assureur propose différents niveaux de couverture avec plusieurs garanties. Voici les principales offres :

  • la PTIA ou perte totale et irréversible de l’autonomie,
  • l’Incapacité temporaire totale de travail,
  • l’Invalidité permanente totale,
  • l’Invalidité permanente partielle.

Certains contrats peuvent vous proposer une garantie perte d’emploi ou une garantie incapacité temporaire partielle mais ils sont rares. N’hésitez pas à demander s’il existe des garanties spécifiques à votre secteur. Si vous êtes un professionnel de la santé, par exemple.

Evaluer les coûts

Il est vrai que la solution de facilité pour choisir son assurance emprunteur est de souscrire directement à l’offre de sa banque. Sauf que votre principal souci est d’économiser sur vos cotisations. En effet, l’assurance peut facilement représenter un tiers voire 40% du coût total de votre emprunt.

Comparer les offres des organismes autres que la banque en fonction de leur coût est donc indispensable pour faire des économies. Le montant de vos cotisations sera évalué en fonction de plusieurs critères dont votre profil et vos choix de garanties.

Comment évaluer le coût total de l’assurance ? Deux éléments entrent en jeu  dans le calcul : le montant du prêt et le taux d’assurance, de la quotité ou du niveau de garantie. Sachez que les taux des assurances externes sont plus intéressants que ceux de la banque car ce sont des tarifs dégressifs . En effet, la base est calculée sur le capital restant dû et non du montant du prêt initial.

Article similaire