Assurance

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation poour les etudiants

Il est obligatoire de souscire à un contrat d’assurance habitation dans quasiment tous les cas en France. Dans le cas d’un logement étudiant, c’est la même chose. Que ce soit pour une chambre en résidence étudiante ou en cité universitaire, un studio, à partir du moment où il y a location, il y a la plupart du temps obligation de souscrire à une assurance.

Choisir son assurance habitation pour un étudiant

De nombreuses compagnies proposent des offres spécialement faites pour les étudiants. Par exemple, la société générale propose des contrats à partir de 3€73 comprenant des garanties essentielles et modulables en fonction des besoins de chacun. Ce contrat est accessible à partir de l’âge de 18 ans jusqu’à 25 ans, pour tous les étudiants et apprentis, locataire d’une chambre d’étudiant ou d’un appartement d’une ou deux pièces. Le contrat souscrit peut être modifié au fur et à mesure de l’évolution de la vie du souscripteur.

A découvrir également : Comment se faire rembourser l'assurance emprunteur ?

Quelles garanties pour les logements étudiants ?

Si ce n’est pas toujours obligatoire, c’est toujours plus rassurant d’opter pour une assurance habitation multirisques, même pour un étudiant. C’est-à-dire qu’elle doit comprendre un minimum de garantie, la responsabilité civile d’abord, mais aussi le vol, les dégâts des eaux, les incendies ou le bris de glace. Cela doit pouvoir protéger en cas de dégâts matériels ou physiques dans le lieu de résidence et les parties communes tout au long de la durée de la location.

Le logement étudiant non meublé

Dans ce cas particulier, seule la garantie « risques locatifs » est obligatoire. L’objectif est que l’étudiant (ou son garant) soit protégé vis-à-vis du propriétaire en cas de dommage affectant le logement. Mais, même dans ce cas de figure, il est tout de même conseillé de souscrire à une assurance habitation étudiante. En plus d’être protégé face au bailleur, avec une assurance étudiante, l’assuré bénéficiera de la responsabilité civile et d’autres avantages, comme la protection de ses biens matériels (mobilier, électroniques ou encore électroménagers).

A lire aussi : Les 3 points à ne pas oublier pour sécuriser un bâtiment

La location d’un logement étudiant meublé

Dans ce type de logement, l’assurance habitation n’est pas obligatoire (exception faite des logements meublés en cités universitaires par exemple). Toutefois, la responsabilité du locataire reste engagée en cas de dommages affectant le logement, ses meubles ou chez ses voisins. La responsabilité civile peut en général couvrir ce type de dégâts, mais elle est incluse dans des contrats d’assurances multirisques. Il est donc plus intéressant de bénéficier des garanties d’un contrat spécialement pensé pour les étudiants, qui offrira plus de protection et de garanties que de souscrire à une responsabilité civile seule. En effet, la responsabilité civile ne protègera ni du vol, ni en cas d’inondation ou d’explosion…

Le principal avantage d’un contrat d’assurance habitation pour un étudiant est qu’il est prévu pour protéger spécifiquement des risques encourus par un étudiant. Choisir un contrat étudiant vous permet de ne pas payer pour des garanties qui ne sont pas utiles à un étudiant. De plus, les contrats étudiants sont spécialement créés pour des petits budgets, avec un très bon rapport qualité/prix. Alors, dans le cas où votre étudiant déménage bientôt pour commencer sa nouvelle vie d’adulte, pensez à le protéger de la meilleure des façons !

Article similaire