Quels travaux réaliser avant une vente ?

Vendre son appartement ou sa maison n’est pas chose aisée. Pour réussir à vendre un logement le plus vite possible et surtout pour en tirer le meilleur prix, il est important que votre logement soit sous son meilleur jour aux yeux des potentiels acquéreurs. Pour cela, quelques travaux de réaménagement peuvent s’avérer nécessaires. L’idée ici n’est pas de tout changer ni de vous ruiner, mais de cibler les travaux indispensables qui vous garantiront un bon retour sur investissement.

Rendre le logement conforme aux normes

On ne doit pas vendre un logement dans n’importe quel état. Il faudra absolument le mettre aux normes sanitaires et de sécurité avant de le vendre, surtout si ce dernier est vétuste ou insalubre. Ignorer cette étape c’est risquer de perdre beaucoup d’argent sur le prix de vente alors que quelques travaux de bases suffiraient pour le mettre aux normes et améliorer ses diagnostics.

A voir aussi : Maisons containers : est-ce possible en France ?

Tout propriétaire doit communiquer aux acheteurs potentiels la liste des diagnostics immobiliers obligatoires dès la mise en vente de son logement. Or pour des habitations anciennes, il arrive que ces contrôles pointent des défaillances ou des problèmes. Il est donc conseillé d’effectuer avant la vente, des travaux ciblés si vous jugez qu’ils faciliteront la transaction. Améliorer les résultats de tel ou tel diagnostic vous permettra de vendre votre logement à un bon prix.

Rénovation

A lire aussi : APL: Quel est le nouveau mode de calcul prévu en 2019 ?

Opter pour le home staging

Signifiant “la mise en scène de la maison”, le home staging est une technique de vente d’origine américaine. Elle consiste à remeubler un logement pour le rendre le plus attrayant possible en fonction d’un profil d’acheteurs potentiels défini. Il s’agit d’une valorisation immobilière facile et pas chère. Elle peut-être aussi bien utilisée par les professionnels que par les non-initiés.

Rafraîchir la salle de bains et la cuisine

La salle de bains et la cuisine sont des pièces qui occupent une place stratégique dans un logement. Par ailleurs, elles vieillissent souvent plus vite que les autres pièces, en raison de leur utilisation quotidienne. Ainsi, un petit rafraîchissement peut être nécessaire pour leur donner un coup de jeune. Bien entendu, on ne parle pas de tout refaire, mais seulement de rafraîchir ces deux pièces à moindres coûts. Il suffit par exemple de remplacer des éléments de rangement, le lavabo ou l’évier, de poser un nouveau plan de travail, d’investir dans un nouveau frigo ou d’installer de nouveaux robinets.

Miser sur l’isolation et électricité

Le diagnostic énergétique est un élément très important sur lequel se concentrent beaucoup d’acheteurs. Il est obligatoire avant la vente d’un logement dont l’installation électrique date de plus de 15 ans. Une température stable et uniforme partout dans la maison, une bonne isolation, une chaudière neuve ou récente, des factures de chauffage modérées vous permettront de séduire beaucoup de candidats acheteurs. Dans un logement vétuste, mettre l’électricité aux normes anti-incendie et améliorer l’isolation vous permettra alors d’exiger un bien meilleur prix de vente. Notez que le prix de ces travaux varie entre 1 000 € environ pour une remise en état simple et  10 000 € environ pour un logement où il faut tout refaire.

Rénovation avant vente

Rendre l’environnement extérieur attrayant

Lorsqu’on visite une maison, la première impression est déterminante. Il vaut mieux présenter des extérieurs biens entretenus et en bon état dans le processus de vente d’un logement. Il est donc important de faire un peu d’ordre: tondre le gazon, poser des pots de fleurs sur la terrasse, rafraîchir la clôture ou nettoyer la piscine par exemple. Quelques petits changements très simples peuvent donc apporter une meilleure plus-value.