Immo

Investir dans les montagnes : Les avantages !

Lorsqu’il s’agit de prendre des décisions d’investissement, l’attrait de l’immobilier de montagne est indéniable. Que vous rêviez d’un chalet douillet niché dans les Alpes ou d’une propriété pittoresque surplombant des paysages immaculés, la montagne offre un large éventail d’opportunités aux investisseurs avisés. Dans cet article, nous allons explorer les raisons convaincantes qui font de l’investissement en montagne un choix judicieux.

1. Les valeurs immobilières ne cessent de grimper

Au cours des trois dernières décennies, le marché de l’immobilier alpin a prouvé qu’il était performant, même face aux défis économiques et climatiques. Cette tendance à la hausse est réaffirmée par les derniers chiffres de 2023. Au 1er avril 2023, les prix des logements en Savoie et Haute-Savoie étaient jusqu’à 6 % plus élevés que l’année précédente. Pour investir prudemment, optez pour un accompagnement immobilier à Morzine.

A voir aussi : Achetez un appartement à Saint-Martin : quel intérêt de solliciter une agence professionnelle d’immobilier ?

L’un des moteurs de cette croissance est la forte demande associée à une offre limitée. Les réglementations strictes en matière de construction dans les régions montagneuses limitent la disponibilité des biens immobiliers en raison de préoccupations telles que les risques naturels et la préservation des paysages. Dans le même temps, les stations de montagne continuent d’attirer des visiteurs du monde entier, avec près de 10 % de nuitées supplémentaires réservées en 2022 par rapport à 2021 dans les seules Hautes-Alpes.

Par exemple, entre décembre 2022 et mars 2023, 18,2 millions de nuits d’hôtel ont été vendues. En outre, l’immobilier de montagne, en particulier les propriétés de luxe, a longtemps été considéré comme une valeur refuge en période d’incertitude économique. Les investisseurs se tournent vers des actifs dont la valeur peut être maintenue ou augmentée, ce qui alimente la demande et fait grimper les prix.

A lire également : Propriétaire non-occupant : qu'est-ce que la loi Alur a changé pour vous ?

La Haute-Savoie se distingue comme l’un des marchés immobiliers les plus dynamiques de France. Des villes et des stations comme Annecy, Talloire, Megève, Chamonix, La Clusaz, Le Grand Bornand et Les Portes du Soleil (Morzine – Les Gets) connaissent une croissance remarquable. Outre l’afflux régulier de touristes, la Savoie et la Haute-Savoie attirent chaque année plus de 12 000 nouveaux habitants, selon l’INSEE.

2. Des opportunités pour tous les budgets

Si les statistiques peuvent laisser penser qu’investir à la montagne nécessite un budget conséquent, la réalité est qu’il existe des opportunités séduisantes qui s’adaptent aux différents plans financiers. Certaines stations moins connues, bien que moins développées en termes de tourisme, présentent des perspectives d’investissement intéressantes. Les prix dans ces joyaux cachés sont souvent plus abordables que dans leurs homologues plus grandes et plus connues.

Investir dans les Alpes ne nécessite pas de faire des compromis en termes de normes ou de budget. Des propriétés de qualité, y compris des chalets traditionnels, des appartements modernes et des résidences de charme, sont disponibles pour répondre aux besoins des investisseurs les plus exigeants.

3. Des rendements attrayants vous attendent

Posséder une propriété de montagne offre la possibilité de générer des revenus supplémentaires importants. Les propriétaires peuvent choisir de louer leur logement lorsqu’ils n’en profitent pas personnellement. Cette source de revenus est lucrative tout au long de l’année, car les Alpes sont une destination touristique recherchée en toute saison.

Les voyageurs affluent dans la région tout au long de l’année, à la recherche d’hébergements confortables et bien situés. En investissant dans le tourisme de montagne, les propriétaires peuvent répondre à cette demande constante et bénéficier d’un flux régulier de locataires potentiels.

Une propriété de montagne peut s’autofinancer. Lorsque les propriétaires louent leur propriété pendant les périodes d’inoccupation. Ainsi, ils peuvent générer des revenus locatifs qui les aident à couvrir les divers coûts associés à la possession d’un chalet de montagne, y compris les hypothèques, l’entretien et les taxes foncières. Cette approche allège considérablement le fardeau financier de la propriété et, dans certains cas, peut même aboutir à un solde financier positif, lorsque les revenus locatifs dépassent toutes les dépenses liées au chalet.

Article similaire