Crédit

Comment savoir quel budget emprunter ?

La souscription à un crédit immobilier pour acheter un bien nécessite, tout d’abord, l’estimation du montant que vous pouvez emprunter. Cette étape consiste à estimer votre prêt immobilier.

Pour ce faire, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres cruciaux comme vos mensualités et votre capacité de remboursement.

A voir aussi : Quel est le délai pour obtenir un prêt relais ?

Suite à ces différents calculs, vous saurez également la durée sur laquelle vous allez rembourser votre établissement financier. A partir de cet article, nous allons déterminer le budget que vous pouvez emprunter.

L’estimation du prêt immobilier

L’estimation du prêt immobilier est une étape que vous devez passer afin de déterminer la capacité d’acquisition. En d’autres termes, il s’agit de la somme maximale que votre banque va vous prêter pour acheter une maison ou un appartement.

A lire en complément : Le simulateur de crédit est-il incontournable ?

Normalement, la recherche de votre bien immobilier va se faire après que vous ayez passé l’étape de l’estimation du prêt immobilier. En effet, cela vous permettra de catégoriser à l’avance la gamme de bien que vous pouvez vous offrir et ne visiter que ceux-là.

Dans le cas où le montant du prêt immobilier que vous pouvez réaliser n’est pas connu à l’avance, il y a un risque que vous soyez piégés par une promesse de vente, voire même un contrat de vente au-dessous de vos moyens ou bien au-delà.

Ce dernier cas est problématique étant donné que la banque pourra refuser votre emprunt suite à un montant surestimé.

Les étapes à suivre pour déterminer le budget à emprunter

Afin d’avoir un montant de crédit immobilier réaliste, vous devez prendre en compte un bon nombre de critères à savoir la capacité d’endettement, le montant de votre apport personnel ainsi que les frais annexes.

–       La capacité d’endettement

En soustrayant toutes vos charges financières pendant un mois de votre revenu mensuel, vous obtiendrez la capacité d’emprunt.

A partir de cette dernière, vous pourrez avoir un devis sur le montant du budget que vous pouvez emprunter avec la tranche que vous pouvez rembourser par mois.

D’après une étude, le crédit immobilier est évalué à 33% du revenu total d’un emprunteur.

Dans le cas où ce montant est inférieur à 1 000 euros, la durée de remboursement du crédit peut être augmentée. Ainsi, une somme plus conséquente pourra vous être attribuée.

Seulement, vous devez vous attendre à ce que l’intérêt soit plus élevé avec une durée plus longue.

Vous devez vous assurer que le reste de votre revenu moins ces 33% soit suffisant pour couvrir tous vos besoins pendant le mois entier.

Il est possible de négocier un taux d’endettement plus élevé si votre revenu avoisine les 4 000 euros. Cependant, avec un revenu autour de 1 000 euros, il faudra y réfléchir à deux fois avant de prétendre à un « reste à vivre » suffisant.

–       L’apport personnel

Le montant d’argent que vous pouvez injecter dans le crédit constitue l’apport personnel. Généralement, la banque exige un pourcentage minimum de 10%.

Toutefois, vous pouvez augmenter cet apport si vos moyens le permettent. Pour votre sécurité, il est mieux de prélever cette somme sur votre épargne personnelle ou d’un prêt consenti par un proche.

L’avantage de l’apport personnel, est que le montant total du prêt immobilier sera déduit de cette somme. Afin d’illustrer cette affirmation, prenons l’exemple d’un emprunt total de 100 000 euros.

Avec un apport personnel de 10% qui est équivalent de 10 000 euros, votre emprunt ne sera plus que de 90 000 euros.

Cela va permettre de réduire le coût des intérêts, la durée de l’emprunt et les mensualités.

De ce fait, les frais du notaire pourront être payés avec l’apport de 10%. À partir de l’apport personnel que vous disposez, vous pouvez déterminer l’estimation de votre crédit maximal. Ainsi, en disposant 20 000 euros, vous pouvez en déduire que votre emprunt doit être 200 000 euros.

–       Les frais annexes

Le taux d’emprunt et le montant des frais annexes sont des éléments cruciaux sur la détermination du coût d’un crédit.

Ainsi, vous devez prendre en compte les frais de dossier, les frais de garantie, les frais de notaire, le coût de l’assurance prêt immobilier, les frais éventuels d’installation et le montant éventuel des travaux de rénovation.

Utilisation du simulateur de prêt

En combinant tous ces éléments, le montant à emprunter pourra être obtenu facilement. Grâce à une calculatrice de prêt ou un simulateur de prêt, vous aurez l’avantage d’obtenir un résultat issu de plusieurs possibilités.

En effet, le budget que vous pouvez emprunter peut être exprimé par le montant total du crédit. Par la même occasion, vous serez à même de déterminer le coût du crédit, incluant les intérêts.

Ce dernier cas définit donc le montant total que vous devez payer à la banque. Il y a également une possibilité de délimiter la durée du prêt ainsi que la somme que vous devez payer par mois.

L’utilisation du simulateur de crédit immobilier peut se faire de plusieurs manières. Ainsi, vous allez pouvoir connaître le budget que vous allez investir dans le projet à partir du taux d’endettement. Également, le budget à emprunter peut être obtenu en connaissant les mensualités et la durée de l’emprunt. Et enfin, vous pouvez vous y prendre à partir de la valeur du bien que vous envisagez d’acheter.

Article similaire