Travaux

Faire installer un chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire ne doit pas être un dispositif qui vous est inconnu. Grâce à l’énergie solaire, il assure le chauffage de l’eau de votre logement. En général, il comprend des panneaux solaires qu’on met sur la toiture ou dans le jardin et un ballon de stockage d’eau. Envisagez-vous l’installation d’un chauffe-eau solaire ? Nous allons vous apporter quelques explications à ce sujet.

Les différents types de chauffe-eau solaire

Le saviez-vous ? On distingue différents types de chauffe-eau solaire et Myshop Solaire en propose quelques-uns dont :

A voir aussi : Comment sécuriser un chantier ?

  • Le chauffe-eau solaire individuel qui, comme son nom l’indique, est destiné aux maisons individuelles. Vous pouvez compter sur lui pour assurer 50 à 80% de la production d’eau chaude de votre habitation. Si vous vivez dans une région où l’ensoleillement n’est pas suffisant, il est possible de combiner ce chauffe-eau solaire à un système d’appoint fonctionnant à l’électricité ou au gaz,
  • Le chauffe-eau combiné qu’on appelle aussi le système solaire combiné. Ce type de chauffe-eau ne fait pas que produire de l’eau chaude, il peut également alimenter les radiateurs et/ou le parquet chauffant,
  • Le système solaire hybride qui lui fonctionne grâce à l’énergie solaire pour la production d’eau chaude, mais d’un autre côté, on a le photovoltaïque qui lui pourra faire de l’électricité.

Les avantages de l’installation du chauffe-eau solaire

À ce stade, vous pouvez encore hésiter par rapport à cette installation. Ses avantages pourront vous faire changer d’avis et vous lancer dans l’installation de ce dispositif. Vous le savez sûrement : le chauffe-eau solaire fonctionne grâce au soleil qui sera toujours présent. C’est tout simplement le niveau d’ensoleillement qui peut varier, mais il ne vous fera jamais défaut.

A voir aussi : 3 raisons d'investir dans une cuisine haut de gamme

Pour certains ménages, le prix d’installation peut être un frein. Oui, elle n’est pas donnée d’autant plus qu’il faut également calculer l’isolation du ballon de stockage d’eau. Rassurez-vous : dans ce projet, vous ne serez pas seul. Il y a les aides financières de l’Etat, de l’ADEME, de l’ANAH ainsi que celles des collectivités locales auxquelles vous pouvez avoir recours. Vous pourrez par exemple profiter d’un crédit d’impôt de 30% ou du prêt à taux zéro. D’ailleurs, voyez cette installation comme un investissement qui vous permettra de gagner en indépendance énergétique.

Article similaire