Immo Investissement

Comment vendre son foncier non bâti rapidement et à un bon prix ?

Vendre une propriété foncière n’est pas anodin. Il est nécessaire de suivre un certain nombre d’étapes afin de réussir la vente. Il convient alors de prendre suffisamment le temps d’analyser plusieurs paramètres avant de se lancer. Les clés pour vendre un terrain rapidement et à un bon prix vous seront données dans le présent article.

Valorisez le terrain et délimitez-le

Avant toute vente de parcelle, il est important de mettre en valeur le bien. Cette étape n’est absolument pas à négliger puisque les acheteurs potentiels doivent apprécier le terrain qu’ils souhaitent acquérir. Des paramètres comme la forme du terrain, sa topographie sont généralement prises en compte par les futurs acheteurs. Ainsi, mieux vaut désherber le terrain si possible, tondre la pelouse et rendre propre le site. Si nécessaire, entretenez le chemin d’accès. Si c’est un terrain constructible, vous êtes obligés de le délimiter par des bornes. À cet effet, faites appel à un professionnel pour réaliser le relevé de surface. Le futur propriétaire pourra alors connaître les limites du terrain. Cependant, le bornage n’est pas nécessaire dans le cas d’un terrain isolé.

A voir aussi : L’immobilier à Avoriaz : quel est son intérêt 

Viabilisez le site

Cette étape n’est pas indispensable, mais reste non négligeable d’autant plus qu’elle permet d’attirer les acheteurs. Afin d’intéresser un grand nombre d’acheteurs, la viabilisation peut constituer un grand avantage pour vous. C’est indispensable avant toute construction de maison. Oui, car dans les faits, les potentiels acheteurs qui ont pour ambition de bâtir une loge sur le terrain seront plus intéressés par des terrains déjà viabilisés pour éviter de s’en charger eux-mêmes. Vous aurez plus de détails au sujet des éventuelles taxes liées à la viabilisation d’un terrain en consultant la revue foncière.

Demandez une estimation du terrain

Après avoir délimité et éventuellement viabilisé le terrain, il vous faut maintenant penser à déterminer sa valeur. Pour y arriver, confiez le travail à un expert foncier, un agent immobilier ou un notable. Pour cette étape, plusieurs paramètres doivent être pris en compte, à savoir :

Lire également : Quel est le taux moyen assurance prêt immobilier ?

  • La forme du terrain : une parcelle aux formes régulières est plus facile à vendre ;
  • L’environnement : le prix varie selon que la zone du terrain soit une zone urbanisée ou non. Plus l’environnement dans lequel se trouve le terrain est urbanisé, plus le terrain est cher ;
  • La viabilisation du terrain : un terrain déjà viabilisé est plus onéreux ;
  • La constructibilité du terrain : si votre parcelle dispose de tous les droits de construction, elle sera plus chère et plus facile à vendre.

En élaborant une estimation immobilière, vous vous donnez le droit de vendre rapidement et à un bon prix votre terrain.

Rédigez votre annonce de vente

L’annonce immobilière vous permet de mettre sur le marché votre parcelle. Vous devez donc la réaliser avec minutie  et y inclure tous les paramètres qui mettent en valeur votre bien immobilier. Vous gagnerez également à mettre des photos de la parcelle dans votre annonce de vente. Les annonces contenant des photos du bien sont forcément plus susceptibles d’être lues. Pour les photos, choisissez celles qui mettent en avant les particularités du terrain. Vous devez également mettre dans votre annonce la superficie et le prix de votre terrain.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons