Travaux

5 démarches à suivre pour construire un carport dans sa résidence

Souhaitez-vous abriter convenablement votre voiture sans pour autant investir dans la construction d’un garage ? Si oui, pourquoi ne pas opter pour l’installation d’un carport ? Pratiques, les carports représentent l’alternative idéale pour protéger votre véhicule des intempéries. Économiques, ils vous permettent de profiter d’un abri sûr, et ce, à moindre coût. Pour vous aider à les installer par vous-même, cet article vous propose un petit guide des démarches à suivre.

Définissez votre projet

Pour réussir l’installation d’un carport dans sa résidence, il est capital d’adopter les bons réflexes. Dans cette optique, la toute première démarche à mener, c’est de définir les contours de son projet.

A lire aussi : Comment choisir son constructeur de maison plain-pied ?

En d’autres termes, vous devez déterminer le type, la nature et les caractéristiques de votre investissement. La vérité, c’est que vous pouvez investir dans l’achat d’un carport ou abri de voiture ou simplement opter le construire par vous-même.

Une fois votre décision prise, il vous faut déterminer la nature de votre construction. Dans la pratique, vous aurez le choix entre :

A lire en complément : L’humidité dans une maison : qu’est-ce que c’est ?

  • Les carports en bois, prisé pour leur élégance et leur côté chaleureux ;
  • Et, les carports en métal, appréciés pour leur dureté et leur résistance.

Qu’importe votre choix, retenez qu’avant de passer à l’action vous devez mener les démarches administratives recommandées à cet effet.

Si vous optez pour un carport de moins de 5 m2 par exemple, aucune autorisation ne vous sera exigée. Dans le cas d’une construction de 5 à 20 m2, une simple déclaration fera valablement l’affaire.

Si votre construction ira par contre au-delà des 20 m2, vous devez enclencher les démarches nécessaires pour obtenir un permis de construire. En somme, la définition de votre projet de construction vous permet d’avoir une idée précise des démarches à mener et des investissements à opérer.

Trouver l’emplacement idéal

Une fois votre projet défini, le moment est venu de déterminer l’emplacement qui accueillera vos travaux. À ce stade, retenez qu’il est conseillé de choisir un endroit qui n’est pas trop exposé aux vents dominants. Et, ce n’est pas tout. La place que vous convoitez doit aussi présenter une surface plane. Ainsi, il vous sera aisé de le bétonner ou de le goudronner selon votre convenance.

Préparer le terrain

Votre emplacement déterminé, il ne vous reste plus qu’à préparer le terrain. Et, l’astuce pour y arriver, c’est de procéder :

  • Au désherbage de votre terrain ;
  • À l’aplanissement du sol ;
  • À la délimitation du terrain suivant les caractéristiques de votre voiture (soit 4,90 sur 2,75 m au minimum) ;
  • Etc.

Vous l’aurez compris, la préparation du terrain vous permet de délimiter l’emplacement selon vos besoins et les caractéristiques de votre voiture.

Installer les poteaux

Votre terrain au point, il vous faut passer à l’installation des poteaux. À ce stade, gardez à l’esprit, qu’il vous faut préalablement goudronner votre terrain pour le consolider.

Cette étape franchie, le moment est venu d’installer vos poteaux. Pour y parvenir, il vous faut :

  • Creuser les trous devant accueillir les différents poteaux ;
  • Les installer, puis les consolider avec du béton ;
  • Fixer les poutres de devant après la solidification du béton ;
  • Procéder à l’installation des poutres latérales ;
  • Etc.

Poser le toit

Pour réussir à bien poser votre toit, il vous faut installer en premier les solives. Après l’avoir fait, raccorder les différentes plaques aux solives pour monter votre abri de voiture. Si vous avez du mal à vous y retrouver, n’hésitez pas à consulter le guide d’installation contenu dans votre kit d’achat. Ainsi, il vous sera aisé d’installer votre toiture pour profiter pleinement de votre carport.

Article similaire