Travaux

L’humidité dans une maison : qu’est-ce que c’est ?

L’humidité dans un logement est un mal qui sévit dans plusieurs foyers et est due à une infiltration d’eau dans les matériaux de construction. Les personnes qui y sont exposées courent de nombreux risques sur les plans financiers et sanitaires. Qu’est-ce qu’il faut connaître sur ce phénomène ? Voici dans ce guide, plus de détails.

Quels sont les indices pour reconnaître un excès d’humidité ?

Un excès d’humidité est souvent le résultat de plusieurs facteurs notamment, une mauvaise isolation, la chaleur et une mauvaise aération. Pour prendre des mesures préventives, vous devez connaître les signes pour reconnaître ce phénomène. Ces indices peuvent être classés en deux catégories, à savoir les odeurs et les signes physiques.

A lire en complément : Quels sont les travaux pour lesquels vous avez besoin d’un plombier professionnel ?

L’humidité peut être caractérisée par la sensation d’odeur moisie. Cette dernière provient des polluants émis dans l’air par les moisissures. Quant aux signes physiques, il s’agit entre autres de :

  • la déformation des plinthes ;
  • les taches (vertes, noires, etc.) provoquées par les eaux infiltrées et les champignons qui se développent dans les placards, sur les murs et d’autres zones humides ;
  • la condensation d’eau.

Vous pouvez demander un diagnostic humidité réalisée par CBH Quimper pour déterminer avec précision ce qui provoque l’excès d’humidité dans votre demeure.

A lire en complément : Quels travaux réaliser avant une vente ?

Quelles sont les conséquences de l’humidité ?

L’humidité est un phénomène qui peut entraîner des conséquences désastreuses si elle est négligée par les occupants d’un logement.

Les conséquences sanitaires

La santé des habitants de la maison concernée par une hygrométrie élevée peut être en péril. Vous devez savoir que les spores microscopiques peuvent causer des réactions allergiques aux personnes âgées et aux plus jeunes. Ils ne seront pas épargnés aussi par les troubles respiratoires comme l’asthme, la rhinite, etc. Pour finir, les yeux irrités et les maux de tête réguliers sont les impacts que peut provoquer l’humidité.

Les conséquences sur l’habitat

En premier lieu, l’esthétique de votre habitation prendra un coup. En effet, le changement de couleurs par endroit sur les murs ou les plafonds, la détérioration des structures sont les conséquences esthétiques les plus fréquentes. On note également la dégradation des matériaux de plomberie. Il faut préciser que tous ses facteurs peuvent altérer la valeur de votre patrimoine.

Les conséquences économiques

Plus votre maison est humide, plus vous sollicitez votre système de chauffage. La consommation énergétique élevée aura forcément un impact sur votre facture d’énergie.

Comment réduire l’humidité dans votre maison ?

Pour limiter l’humidité dans votre logement, vous devez d’abord identifier les causes précises de ce problème. Une fois que cela est détecté, vous pouvez chercher des solutions. Le plus souvent, il est recommandé de faire appel à des professionnels pour effectuer les travaux de rénovation dans votre maison. Il peut s’agir de l’isolation thermique, du chauffage, la ventilation, la réparation des canalisations fissurés…

Dans le cas où ces travaux, qui vont nécessiter un coût non-négligeable, ne seraient pas à l’ordre du jour, vous pouvez opter pour une autre solution. Il s’agit de l’assèchement de vos murs par la technique d’électro-osmose. Cette opération doit être bien sûr effectuée par un expert.

En définitive, l’humidité est à l’origine de plusieurs problèmes dans les maisons. Heureusement qu’elle peut être détectée par la présence des tâches ou la déformation des plinthes. Des actions (travaux de rénovation, assèchement) peuvent donc être mises en œuvre pour la réduire et éviter des conséquences graves.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons