Travaux

Maison individuelle : les étapes de construction

La construction d’une maison individuelle est un projet de vie qui demande du temps et des efforts. Pour réussir une telle construction, il faut une bonne préparation, s’entourer de professionnels qualifiés et suivre certaines étapes clés et incontournables. Ces dernières permettent de réaliser une construction solide, et d’éviter de mauvaises surprises. Quelles sont les diverses étapes de construction d’une maison individuelle ?

Définissez votre budget pour la construction de votre maison individuelle

La première étape pour réussir un projet de construction d’une maison individuelle est la définition du budget. Pour cela, il est essentiel de tenir compte de ses envies et besoins, mais également de joindre un constructeur de maisons individuelles afin d’obtenir l’avis d’un spécialiste.

A lire aussi : Construction : les nombreux avantages des façades en aluminium

Bien identifier vos besoins

Définir son budget ne se fait pas à la va-vite. Il est nécessaire de procéder pas à pas. Pour cela, vous devez d’abord clairement identifier puis lister vos besoins et envies à propos de votre maison individuelle. Cette étape permet d’avoir une idée plus claire sur les postes de dépenses facultatifs, et ceux qui sont incontournables.

Pour réussir l’identification des besoins, répondre à certaines questions peut s’avérer être utile. Celles-ci concernent généralement la disponibilité du terrain de construction, le nombre de pièces, le type de bâtiment et les commodités.

Lire également : Pourquoi faire construire sa maison clé sur porte ?

Bin connaître votre capacité de financement

Lorsque les besoins sont bien listés, il est alors conseillé de rencontrer son banquier ou faire appel à un courtier. Cette entrevue permettra d’estimer votre capacité de financement. Pour cette estimation, les revenus, l’apport personnel et les charges du client sont des facteurs clés. Au terme de la rencontre, vous aurez une meilleure idée des aides pour lesquelles vous êtes éligibles. De plus, vous saurez si vous remplissez toutes les conditions pour obtenir un prêt au taux zéro.

Finalisez votre budget

La finalisation du budget se fait avec un professionnel tel qu’un constructeur de maisons individuelles. Il s’agit de croiser la capacité de financement et les besoins du client afin de trouver le budget idéal. Pour y arriver, le spécialiste utilise son expertise en termes de techniques de construction. Il est également capable d’opérer les arbitrages qu’il faut pour pouvoir satisfaire la plupart des besoins et envies du client.

Construction maison individuelle

Cherchez un terrain pour bâtir votre maison

Après avoir convenablement défini le budget, l’étape qui suit est la recherche du terrain de construction de la maison individuelle.

Renseignez-vous correctement

Pour cela, vous pouvez vous rendre à la mairie. Vous y trouverez des informations bien détaillées en ce qui concerne les diverses autorisations et restrictions qui sont en vigueur pour la construction de maison individuelle. Celles-ci sont propres à chaque commune et parfois aux quartiers. Dans certains quartiers, il existe des codes de couleurs bien définis pour les façades ou les toits.

Choisissez le bon emplacement

Il s’agit de déterminer la commune ou le quartier dans lequel se trouvera le terrain où vous voulez construire. Pour cela, il faut tenir compte des commodités à proximité :

  • les commerces,
  • les hôpitaux,
  • les transports,
  • les centres de loisirs,
  • les écoles, etc.

Vous devez également vérifier les éventuelles nuisances sonores, olfactives et les impôts locaux auxquelles il vous faudra faire face. Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre sur place durant des périodes différentes (conditions météorologiques, saison, etc.).

Le modèle de construction

Il existe plusieurs modèles de terrains. On distingue les terrains avec constructeur imposé et ceux libres de constructeurs. Ce dernier type de terrain offre au client la possibilité de choisir par lui-même celui qui lui construira sa maison individuelle. Il peut s’agir d’un artisan, d’un architecte, d’un constructeur professionnel ou de lui-même.

Le terrain avec constructeur imposé quant à lui offre une meilleure garantie en ce qui concerne la viabilisation du terrain. Ce type de terrains s’achète avec une maison auprès d’un constructeur de maisons individuelles ou d’aménageurs-lotisseurs.

Le choix du constructeur de la maison individuelle

Plusieurs critères entrent en jeu lors du choix du constructeur de la maison individuelle. On distingue entre autres :

  • son expérience,
  • sa solidité financière,
  • sa réputation,
  • les garanties octroyées,
  • la qualité de ses prestations.

L’entreprise de construction de maisons individuelles doit avant tout être inscrite au Registre du commerce et des sociétés. Cela permet de s’assurer que l’entreprise possède une existence juridique. De plus, n’hésitez pas à privilégier une société proche de votre chantier. Ainsi, les frais de déplacement et les contraintes horaires seront grandement réduits.

Une autre vérification importante concerne les garanties. Il est nécessaire de s’assurer que le constructeur dispose de garanties telles que celles de remboursement d’acomptes, celle de responsabilités du chef d’entreprise ou encore la responsabilité décennale. Il existe également d’autres garanties importantes comme celle de paiement des sous-traitants, celle de livraison à prix et délais convenus, ou la garantie de bon fonctionnement des équipements.

L’expérience et la qualité des prestations sont également des critères à ne pas négliger. Ils se mesurent le plus souvent en prenant comme référence les anciens projets de constructions semblables réalisés. On peut aussi regarder la durée des travaux, le bureau d’étude partenaire du constructeur, etc.

La personnalisation de la maison individuelle

Pour finir, il y a l’étape de la personnalisation. Celle-ci vise à rendre la construction unique, confortable et permettre au propriétaire de se sentir à son aise.

Les matériaux et la couleur

Les matériaux utilisés pour les façades constituent un facteur déterminant pour l’esthétique de la maison. Il est possible d’en mélanger plusieurs de façon harmonieuse pour obtenir un résultat unique. Comme matériau pour habiller les murs, on retrouve sur le bois, le crépi, le béton, etc.

La couleur quant à elle dépend des goûts et envies de chacun. Les effets par contre diffèrent en fonction de la teinture utilisée. On distingue les teintes sombres et celles plus soutenues ou vives.

Les portes et les fenêtres

Il est conseillé de sortir de l’ordinaire pour réussir cette personnalisation. Ces équipements permettent non seulement d’assurer la sécurité des résidents, mais jouent aussi un rôle important dans l’originalité et l’esthétique de la construction.

Il serait alors plus adapté d’opter pour la menuiserie à travers des formes très atypiques par exemple. Cela donne du cachet à la maison puis lui confère une certaine allure design et moderne.

La toiture

Il est primordial que la toiture soit en parfaite harmonie avec les autres parties de la maison. On distingue le toit classique, la toiture-terrasse, ou en tuiles anthracites. L’objectif est de s’inspirer de ces modèles afin d’obtenir un résultat original. N’oubliez cependant pas de respecter les codes et réglementations de la région.

Article similaire