Investissement

Et si vous placiez votre argent dans l’immobilier locatif ?

Si comme de nombreux français vous vous rendez compte qu’un placement sur un Livret A ne rapporte presque plus rien, il est temps pour vous de changer votre façon d’épargner. D’ailleurs, nous allons plus parler d’épargne pure, mais plutôt d’investissement intelligent. Celui qui est certainement le plus intéressant sur le long terme, c’est dans l’immobilier locatif. Bien entendu, cela demande quelques connaissances, comme le calcul du rendement locatif, mais cela peut largement valoir le coup. Explications.

Comment investir intelligemment dans l’immobilier locatif

Avant toute chose, nous allons casser une idée préconçue : non, il n’est absolument pas nécessaire d’être riche pour investir dans l’immobilier locatif ! Pour le faire de façon intelligente, il suffit d’avoir 10% du montant de l’investissement. Et après ? Vous pouvez utiliser l’effet levier du crédit immobilier. Ainsi, si l’on prend l’exemple d’un appartement d’une valeur de 100 000 € (frais de notaire et d’agence compris), il ne vous suffit d’avoir que 10 000 € d’épargne pour vous lancer dans l’aventure ! D’ailleurs, pour celles et ceux qui ont un dossier un peu plus solide, il est même possible de se passer de cet apport et d’investir, ce que l’on appelle, à 110%.

A découvrir également : Acheter en VEFA : qu'est-ce que ça signifie ?

La suite ? Eh bien il vous suffit de trouver le bien locatif idéal, celui avec lequel vous pourrez rembourser le montant mensuel du crédit. Si vous parvenez à cela, ce sera donc le locataire qui remboursera le crédit en place. Bref, à terme, vous serez à la tête d’un bien immobilier d’une valeur de 100 000 € en ayant investi uniquement 10%, soit 10 000 € ! Bien entendu, il y aura toujours les travaux ou les impôts, mais en appliquant quelques astuces (loi Pinel, déficit foncier), vous devriez vous en sortir sans trop de problèmes.

Vous l’aurez compris, investir dans l’immobilier locatif vous permet de vous créer un véritable patrimoine immobilier tout en ayant un revenu supplémentaire chaque mois, dès que le crédit est remboursé.

Lire également : 5 conseils pour acheter un appartement à Montpellier

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons