Investissement

Vente en viager d’un bien immobilier : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Le départ à la retraite rime souvent avec une baisse drastique du niveau de vie. Pour pallier ces difficultés, il existe pourtant une solution : la vente en viager. Il s’agit d’une pratique qui a le vent en poupe. Découvrez ce que c’est et quels en sont les avantages.

Qu’est-ce que le viager d’un bien immobilier ?

Le viager est une forme de vente immobilière. Il consiste à vendre un bien immobilier à un tiers en contrepartie d’une rente viagère périodique (mensuelle, trimestrielle ou annuelle). Elle peut s’accompagner d’un bouquet viager, c’est-à-dire d’une somme perçue par le vendeur au moment de la signature de l’acte de vente.

A lire également : Achat immobilier : comment trouver un logement neuf à bon prix en Ile-de-France ?


Il existe trois types de viagers :

  • occupé ;
  • libre ;
  • et à terme.

Dans le cadre d’un viager occupé, on peut conserver le droit de vivre chez soi jusqu’à son décès. Pour un viager libre, l’acheteur peut immédiatement prendre possession du bien immobilier. Le viager à terme permet aux deux parties de définir un certain nombre d’années pour le paiement de la rente. Toutefois, l’acheteur ne peut récupérer son bien qu’à la mort du vendeur.

A lire également : Comment se former pour investir dans l’immobilier

Les ventes en viager occupé et libre reposent sur le principe de l’aléa. Aucune des deux parties ne sait pour quel montant le bien sera acquis, car cela dépend de la date du décès du vendeur.

C’est pourquoi l’acheteur doit être majeur à la signature du contrat de vente et le vendeur doit avoir au moins 20 ans de plus que lui. Aussi, la vente peut être annulée pour un viager à terme si le vendeur meurt dans les 20 jours qui suivent la signature du contrat de vente. Comme le précise ce site, la vente peut aussi être mise en suspens en cas de défaut de paiement. Les versements de rente précédemment effectués ne sont alors pas remboursables. Il faut également noter que les deux parties doivent être assistées par un notaire.

Quels sont les avantages de la vente en viager ?

La vente en viager est avantageuse pour les personnes âgées qui ne possèdent pas d’héritiers. Elles peuvent percevoir un revenu régulier qui leur permettra de vivre à l’abri du besoin jusqu’à leur dernier jour.

Si l’acquéreur décède avant le vendeur, l’obligation de payer la rente est transmise à ses héritiers. Aussi, la rente viagère jouit d’avantages fiscaux. Bien que soumise à l’impôt sur le revenu, elle peut bénéficier d’un abattement.


Le montant de celui-ci variera en fonction de l’âge du vendeur lors du premier versement de la rente. Ainsi, la fraction de la rente viagère imposée est de :

  • 70 % à moins de 50 ans ;
  • 50 % entre 50 et 59 ans ;
  • 40 % entre 60 et 69 ans ;
  • et de 30 % à plus de 69 ans.

Le bouquet viager est pour sa part exonéré d’impôt. Si le viager est libre, l’acquéreur supporte toutes les charges dont les impôts fonciers et les dépenses liées aux travaux, car il peut profiter immédiatement du bien.

Seniors, pensez donc à la vente en viager pour améliorer votre quotidien en profitant d’un complément de revenus tout en restant chez vous.

Article similaire